Des commerçants villeneuvois se vendent en ligne

AffairesQuelques marchands ont rejoint une plateforme afin d'ouvrir de nouvelles perspectives de distribution pour leurs produits.

Les saucissons de chez Guillet font partie de l'offre.

Les saucissons de chez Guillet font partie de l'offre. Image: Gérald Bosshard - Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux bouchers-charcutiers, un fromager, un boulanger-pâtissier et un vigneron-encaveur de la place viennent de rejoindre la start-up Youpaq. Cette société suisse, présente notamment à Vevey, Lausanne et Yverdon, propose un système de vente de produits en ligne à des enseignes commerciales, petites ou moyennes. L’idée étant de créer ensuite un point de rassemblement pour la collecte de produits que le client vient chercher. Un service de livraison est encore à l’étude.

C’est la Société industrielle et commerciale de Villeneuve et environs (SICOV), soucieuse de soutenir ses commerçants locaux face au changement des habitudes des consommateurs, qui a approché Youpaq. Une soirée d’information plus tard, une poignée d’artisans du goût villeneuvois a décidé de se lancer. À noter que pour compléter la palette, le club des cinq est rejoint par une enseigne veveysanne de primeurs et produits fins.

«Ça ne coûte rien d’essayer»

«Ça peut-être un plus pour nous. Il faut que le concept s’installe et germe dans l’esprit des consommateurs. Ça ne coûte rien d’essayer», dit Alba Guillet de la Boucherie des Remparts. C’est ici pour l’heure que tous les produits seront collectés pour les clients. Un point de rassemblement devait être créé sur les quais, mais ça n’a finalement pas pu se faire. D’autres pistes sont en cours.

La proposition est toute nouvelle à Villeneuve et n’a pas encore déployé d’effet. Néanmoins, André Macheret y croit. Fromager aux quatre échoppes vaudoises et une fribourgeoise, il teste le concept «depuis le début de l’année à Vevey.» Ce n’est pas encore la panacée mais André Macheret fait de petites ventes quand même avec le système Youpaq: «Une vingtaine de commandes mensuelles, une par jour les bons mois.»

La SICOV espère que cette plateforme va «permettre d’atteindre une nouvelle clientèle pour les commerces villeneuvois, notamment parmi les nombreux employés que comptent les diverses zones d’activités de Villeneuve, Noville, Rennaz et Roche.» (24 heures)

Créé: 05.12.2018, 16h24

Articles en relation

De la belle bielle vendue aux enchères dimanche

Villeneuve 140 voitures, quelques motos et camions de collection sont en vente. Plus...

La Viticole de Villeneuve rafle les Lauriers de platine

Vins Le 2e «meilleur» chasselas Terravin est aussi élevé dans le Chablais vaudois Plus...

L’affineur et grossiste Huguenin Fromages mise sur ses marques

Villeneuve L’entreprise, qui fête 60 ans cette année, est optimiste sur ce marché grâce à une demande orientée sur la qualité des produits Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 18 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...