Conflit ouvert autour du nom Riviera Classic

PaternitéLa nouvelle appellation du Septembre musical irrite un nouveau festival, au nom presque identique. Suites judiciaires en vue

Un nouveau festival de musique de chambre, Riviera Classic +, a lieu ce week-end à La Tourd-Peilz. Les organisateurs s'offusquent que le Septembre musical ait prévu ses Hivernales aux mêmes dates, et que la manifestation choisisses de s'appeler à l'avenir Montreux Riviera Classic.

Un nouveau festival de musique de chambre, Riviera Classic +, a lieu ce week-end à La Tourd-Peilz. Les organisateurs s'offusquent que le Septembre musical ait prévu ses Hivernales aux mêmes dates, et que la manifestation choisisses de s'appeler à l'avenir Montreux Riviera Classic. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«J’ai espéré qu’il s’agissait d’une maladresse de l’Office du tourisme. Mais non.» Bertrand Curchod est tr ès contrarié. Il y a quelques jours, il a découvert sur le site touristique de la région (www.montreuxriviera.com) que les concerts prévus ce week-end à l’Auditorium Stravinski de Montreux, et organisés par le Septembre musical, étaient intitulés «Montreux Riviera Classic». Jeudi dans nos pages, le président du festival montreusien de musique classique (qui comme son nom l’indique, se déroule habituellement en septembre) annonçait bel et bien ce futur changement de nom.

Or Bertrand Curchod (directeur d’Ecole de musique) et Serge Charlet (violoniste à l’Orchestre de Chambre du Valais) ont mis sur pied un nouveau festival de musique de chambre, qui prendra aussi place ce week-end, mais à La Tour-de-Peilz, et s’appelle Riviera Classic +. «De plus, leur répétition d’orchestre ouverte au public se déroule le même après-midi que notre concert pédagogique gratuit», soupire Bertrand Curchod. «Nous avons le sentiment désagréable qu’on essaie de nous intimider, de nous dire que nous n’avons pas notre place», se désole Serge Charlet.

A l’appui de ses dires, une chronologie: les dates et le nom de leur manifestation avaient été fixés depuis des mois, présentés en juin 2016 après des demandes de fonds dès début 2016. Serge Charlet et Bertrand Curchod s’étonnent que le Septembre musical n’ait annoncé ses concerts que… fin décembre. «Dans un monde idéal, la programmation aurait dû être arrêtée bien avant. Mais ils sortaient à peine la tête de l’eau, il fallait d’abord clôturer l’édition de septembre», remarque un observateur averti.

Cet été, l’idée d’un ballon d’essai hivernal du Septembre musical avait été annoncée à la presse. En octobre, au moment où les conseillers communaux de Montreux acceptaient la recapitalisation du Septembre musical, les noms «Montreux Riviera Classic ou Swiss Riviera Classic ou autres» étaient évoqués pour le festival septuagénaire (selon le préavis municipal de juillet, sur lequel votaient les élus). Mais la promotion pour les concerts de février a été faite sous l’appellation «Les Hivernales».

Les organisateurs de Riviera Classic + ont le sentiment que l’annonce dans la presse du nouveau nom la veille de leur manifestation serait une façon de leur damer le pion. Laurent Maire, président du conseil de fondation du Septembre musical, jure qu’il n’en est rien: «Il est normal qu’un changement de nom prenne des mois, mais nous l’avons annoncé déjà à notre cérémonie officielle du 26 août dernier! Pour la promotion des Hivernales, nous n’avons communiqué qu’à partir de janvier à cause des fêtes de fin d’année, mais nous savions ce que nous voulions faire depuis une année. Nous n’avions que deux options de dates disponibles au Centre de Congrès. De plus, nous ne sommes pas en concurrence avec Riviera Classic +, mais complémentaires. Beaucoup de bruit pour pas grand-chose: nous nous coordonnerons mieux l’an prochain.»

Noms déposés

«Il aurait été plutôt de bon ton que le nouveau venu s’approche des institutions établies», estime François Margot, ex-président du Septembre musical. Et l’évolution du festival de Cully – devenu Lavaux Classic – pouvait faire présager d’un Riviera Classic pour la manifestation montreusienne. «Nous avons fait des recherches sur ce nom, qui n’était apparemment lié qu’à un club de moto, se défendent Bertrand Curchod et Serge Charlet. Il nous fallait un nom porteur, puisque nous voulons nous développer.» Le nom Riviera Classic + étant déposé, ils annoncent qu’ils «ne se laisseront pas faire». Mais Laurent Maire avertit que leurs noms de domaine ont aussi été protégés.

Dans cette bataille de David (150 places à la Salle des Remparts de La Tour-de-Peilz) contre Goliath (1700 places à l’Auditorium Stravinski), reste à savoir quelle interprétation fera la justice de la proximité – ou non – des termes Montreux Riviera Classic et Riviera Classic +.


www.rivieraclassic.ch www.septmus.ch (24 heures)

Créé: 02.02.2017, 20h55

Tobias Richter critiqué

La concomitance de concerts classiques aurait-elle pu être évitée? La Riviera parle depuis trente ans d’un agenda commun. Pierre Smets, qui coordonne les manifestations de la Saison culturelle de Montreux: «Si nous avions été informés suffisamment en amont de la création d’un nouveau festival et des dates définitives retenues par le Septembre musical, nous aurions encouragé le dialogue.»

Tobias Richter, directeur du Septembre musical, est critiqué: «Il n’a jamais supporté d’autres initiatives, même modestes», affirme un musicien. Hazeline van Swaay, de Luna Classics: «C’était compliqué avec lui.» Même son de cloche dans la garde rapprochée du festival: «Son attitude omnipotente est à déplorer.» La violoniste Rachel Kolly d’Alba dit aussi avoir connu des «tensions» mais, souligne: «La culture amène la culture. Les choses ne s’annulent pas, elles se complètent.»

Tobias Richter injoignable hier, son président Laurent Maire répond: «Les interprétations des gens qui le critiquent ne sont pas partagées par ceux qui le connaissent bien.»

Articles en relation

La Saison culturelle de Montreux se met au service de l’économie locale

Spectacle Pour sa 1re édition aux manettes, Pierre Smets joue la collaboration. Et le Septembre musical testera un transfert. Plus...

«Les Hivernales sont un investissement»

Classique Le Septembre Musical propose deux concerts hors saison. Laurent Maire, président du conseil de fondation, annonce même un nouveau nom: Montreux Riviera Classic. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.