Le Conseil d’État ordonne une enquête sur Vevey

SurveillanceLe gouvernement lance un audit sur les relations entre la Municipalité et ses cadres. Et attend des réponses de Lionel Girardin.

Une procédure de suspension a été ouverte à l'encontre du municipal veveysan, soupçonné de conflit d'intérêts.

Une procédure de suspension a été ouverte à l'encontre du municipal veveysan, soupçonné de conflit d'intérêts. Image: CHANTAL DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Le Conseil d’État est soucieux du bon fonctionnement des institutions et de l’intérêt de la population de Vevey. Nous nous devions donc de prendre les mesures nécessaires.» La ministre vaudoise en charge des communes, Béatrice Métraux, explique ainsi la décision du gouvernement – communiquée ce vendredi – de demander un audit sur «les rapports de travail que la Municipalité entretient avec les cadres de l’administration communale».

Employés en arrêt maladie

En ce moment en effet, le personnel de la Ville est soumis aux tensions découlant tant du conflit minant l’Exécutif que de l’affaire Girardin, du nom du municipal PS objet d’une plainte pénale du Canton. De nombreux employés communaux sont en arrêt maladie. À commencer par le secrétaire municipal, censé représenter la courroie de transmission entre la Municipalité et les services de l’administration.

«Les choses se règlent de manière plus lente, voire pas du tout», se plaint une source. «Il est vrai que l’administration dans sa globalité souffre des tensions actuelles», lâche la syndique Elina Leimgruber. Cette dernière avait d’ailleurs annoncé en préambule au Conseil communal que la «situation délétère» prévalant actuellement nuit «non seulement au bon fonctionnement de la Municipalité, mais perturbe aussi de façon importante l’administration et ses cadres».

«Nous avons reçu un certain nombre de plaintes de part et d’autre ces dernières semaines. Nous nous devions donc d’analyser les relations de travail pour constater s’il y a des manquements dans les règlements ou, entre autres, dans les processus de communication. Nous devons sauvegarder la santé des personnes», explique Béatrice Métraux.

«Cela va permettre de clarifier les choses»

Pour vérifier la comptabilité de la Fondation Apollo – que Lionel Girardin présidait –, le Conseil d’État avait lancé fin avril un audit du Contrôle cantonal des finances. Une telle institution existe-t-elle pour enquêter sur des problèmes de gestion d’une ville? «Il n’y a pas d’organe étatique autonome ayant ces compétences, répond Béatrice Métraux. Mais la loi nous permet de nommer une personne ou une entité, ce qui sera fait rapidement.» Une enquête qui sonne comme le premier pas vers une mise sous tutelle? «Une mise sous régie est une procédure lourde qui doit être validée par le Grand Conseil, ce qui n’équivaut pas à un audit», souligne Béatrice Métraux.

Elina Leimgruber se réjouit de cette démarche, «qui va permettre de clarifier les choses. Si nous avons eu tort, nous pourrons apporter les correctifs nécessaires pour remédier aux dysfonctionnements.»

Procédure de suspension

Par ailleurs, le Conseil d’État a entendu la demande de la Municipalité de Vevey formulée en début de semaine: le gouvernement ouvre une procédure de suspension à l’égard de Lionel Girardin. Ce dernier, absent depuis le 12 avril et dont l’arrêt maladie a été prolongé, a jusqu’au 7 juin pour remettre ses déterminations au Conseil d’État, qui décidera ensuite de le suspendre ou non.

En cas de suspension, le gouvernement annonce déjà qu’il nommera alors, comme la loi le permet, une personne pour remplacer Lionel Girardin pendant son absence. Qui? Le Conseil d’État n’avance aucune piste.

Avocat de Lionel Girardin, Ludovic Tirelli annonce: «Les conditions pour prononcer une suspension sont strictes, mais il est vrai que la seule ouverture d’une enquête pénale, avant tout jugement, semble le permettre. Nous allons transmettre nos déterminations au Conseil d’État. Si le gouvernement devait ensuite prononcer la suspension, et pour autant que sa décision repose sur des motifs objectifs conformes aux conditions de la loi, nous nous y soumettrons.» (24 heures)

Créé: 01.06.2018, 21h31

La Fondation Apollo porte aussi plainte

Le Conseil d’État a déposé une plainte pénale contre Lionel Girardin, municipal PS de Vevey en arrêt maladie, pour sa gestion de la Fondation Apollo, qu’il présidait. Cette dernière porte aussi plainte contre lui, pénalement et civilement. Suite à la décision du gouvernement, le conseil de fondation s’est en effet réuni ce jeudi et affirme avoir «pu collecter un nombre suffisant d’informations qui le conduisent à entreprendre des démarches judiciaires pénales et civiles à l’encontre de son président», qu’elle a suspendu préventivement.

Avocat de Lionel Girardin, Ludovic Tirelli «regrette d’apprendre une nouvelle fois par les médias l’existence de procédures judiciaires. Le cas échéant, Monsieur Girardin s’expliquera de manière transparente et complète devant les autorités compétentes.»

Articles en relation

«Comme syndique, je prends mes responsabilités»

Politique L’Exécutif de Vevey demande la suspension de Lionel Girardin, visé par une plainte pénale du Canton. Plus...

L’État dépose une plainte pénale contre Girardin

Vevey Le Contrôle cantonal des finances a conclu à des éléments suffisants contre le président de la Fondation Apollo. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...