La construction des trains du futur a débuté à Villeneuve

RailL’aménagement technique de la première voiture des 59 rames à deux étages a commencé. Bombardier veut rattraper le retard pris dans la réalisation de ces convois aux multiples révolutions.

Le constructeur lance l’assemblage des rames CFF à deux étages sur son site Villeneuve. Un enjeu crucial pour les pendulaires vaudois et l’industriel

Le constructeur lance l’assemblage des rames CFF à deux étages sur son site Villeneuve. Un enjeu crucial pour les pendulaires vaudois et l’industriel Image: GERALD BOSSHARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les deux employés de l’usine Bombardier de Villeneuve ont retrouvé le sourire. Leur chômage partiel ne sera bientôt plus qu’un lointain souvenir. Ils viennent de débuter l’aménagement de la première caisse de la commande historique de 59 rames passée par les CFF pour leurs grandes lignes.

Ce contrat a 1,9 milliard de francs a pris plus de 2 ans de retard. Dans l’édition papier de 24 heures, le directeur de Bombardier transport Suisse, Stéphane Wettstein, explique pourquoi son entreprise doit impérativement rattraper le temps perdu pour livrer comme prévu le dernier train en 2019. Les enjeux ne concernent pas seulement les pénalités, mais touchent aussi le nombre de places assises à disposition des pendulaires lors des travaux de la gare de Lausanne. Ces trains révolutionnaires vont également apporter de nombreux avantages aux CFF et aux voyageurs. Tour d’horizon de leurs principales révolutions:

■ Lausanne-Berne plus vite
Principale innovation des rames bombardier, elles compensent leur roulis dans les courbes, et permettent de diminuer le temps de parcours sur les lignes sinueuses. Ce système permettra notamment de diminuer de quelques minutes le parcours entre Berne et Lausanne. Un tel dispositif apportant les avantages des trains pendulaires sans les inconvénients est une première sur des convois à deux étages. Il implique la construction de boggies révolutionnaire, ces petits chariots de deux essieux située de chaque côté d’une voiture ferroviaire.

■ Plus économes
Les rames automotrices de Bombardier sont équipées dans chaque wagon de moteurs avec nouvelles technologies permettant de diminuer fortement la consommation d’électricité. La chasse aux économies d’énergie est d’ailleurs dans toute la conception du train. Bombardier promet également une diminution de l’usure des voies grâce à des roues s’orientant, autre innovation, dans les courbes.

■ De grandes capacités
Des trois concurrents en lice pour le contrat ferroviaire du siècle, Bombardier était celui qui était le plus généreux avec les espaces pour les voyageurs. Les CFF lui ont passé commande de 50 rames de huit éléments mesurant 200 mètres et offrant plus de 600  places assises, même 650 pour les 30 sans espace restaurant. Neuf petits convois de seulement 100 mètres pour 4 voitures complètent le lot.

■ Une idée pour le Simplon
En jouant sur le nombre de rames et leur taille, les CFF envisagent de nouvelles offres, en particulier pour la ligne du Simplon. Entre Lausanne et Aigle, deux unités seraient accouplés. Puis la première continuait pour Brigue en desservant les grandes gares comme Martigny et Sion. L’autre suivrait deux minutes plus tard en s’arrêtant à Bex, et pourquoi pas en finissant sa course à Monthey.

Créé: 02.11.2013, 10h05

Articles en relation

Le «marché du siècle» tarde, Bombardier est au chômage

Villeneuve L’entreprise ne pourra pas réaliser la commande à 2 milliards de francs des CFF avant 2014. Elle compte sur son nouveau projet Metrixx pour faire le joint. Plus...

Le Conseil d’Etat vaudois se mobilise pour Bombardier

Trains régionaux Le Conseil d'Etat a obtenu de l’entreprise Stadler, qui a remporté le contrat romand pour les nouvelles rames de train, qu’elle investisse 40 millions dans le tissu industriel vaudois Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.