Passer au contenu principal

Le cortège de la Confrérie enflamme Vevey

C'est le jour J. Revivez avec nous le premier cortège de la Fête des Vignerons.

Les Étourneaux voleurs de raisin.
Les Étourneaux voleurs de raisin.
ODILE MEYLAN

Jeudi, on a d’abord aperçu des acteurs-figurants costumés descendre des villages. Certains, poussettes au bout des bras, amenant leur poupon chez la grand-mère. On les a ensuite vus tous réunis et s’élancer du jardin du Rivage – près de 6000 – au son des cloches de la région, à 14 heures tapantes.

Le cortège de la Confrérie, long de 2 km, incluant tous les acteurs de la célébration, s’est déroulé jusqu’à Entre-deux-Villes, avant de revenir à la place Ronjat, deux heures après.

Retrouvez le direct du cortège ici:

Les 82 vignerons papables se sont retrouvés pour l’ultime fois sur un pied d’égalité avant que seuls certains soient, le soir même, récompensés d’or, d’argent ou de bronze. «Bravo, Monsieur Neyroud!» anticipe une femme de Chardonne au passage des vignerons nominés.

Huées lors du défilé des Étourneaux qui piquent le raisin. «Ils auraient dû indiquer le nom des troupes», note une passante. Les Cent-Suisses réclament du chasselas. Un Veveysan déplore l’absence de chars, «sans doute due à l’abandon des figures mythologiques sur la scène». La police veille. Cette fois, il n’y a pas eu de drone dans le ciel, mais plein de sourires et de ferveur.

----------

Tout savoir sur la FeVi

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.