Davantage de bus entre Villeneuve et Vevey

Transports publicsDes lignes seront créées pour desservir le futur parking d’échange à la sortie de l’A9 à Chailly. Le parc de bus sera renouvelé.

Trente-cinq bus acquis entre 1994 et 1997, à l’exemple de celui-ci au dépôt de Clarens, sur les soixante que comptent les VMCV, seront remplacés dès 2017.

Trente-cinq bus acquis entre 1994 et 1997, à l’exemple de celui-ci au dépôt de Clarens, sur les soixante que comptent les VMCV, seront remplacés dès 2017. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Nous allons vivre deux années charnière», explique Daniel Monnet, directeur des Transports publics VMCV (Vevey-Montreux-Chillon-Villeneuve). Le réseau de bus de la Riviera va être étendu dès décembre, principalement pour mieux desservir Chailly et le futur parking d’échange qui verra le jour à la fin de l’année à la sortie de l’autoroute de Montreux.

Une ligne directe Chailly-Montreux Centre via Clarens Gambetta sera créée, avec une cadence doublée aux heures de pointe, soit de 15 minutes. Contrairement à la ligne 204 actuelle, elle ne passera plus par l’avenue Rambert. La ligne 207 (Blonay - Mottex - Chailly- La Tour-de-Peilz) sera prolongée jusqu’à Entre-deux-Villes (La Tour-de-Peilz) pour mieux desservir les entreprises et les commerces du secteur. Une nouvelle ligne 208 reliant Blonay-Gare à Entre-deux-Villes, via Fontanivent et Chailly, sera également mise en service en décembre.

Gilamont

Enfin, dans un autre secteur, une autre ligne de bus (215) va être créée entre la gare de Vevey et Saint-Légier. Elle desservira les zones d’activités de La Veyre et de Rio Gredon, à Saint-Légier, qui ne sont actuellement pas accessibles en transports publics. Elle reliera aussi l’avenue de Gilamont, se trouvant dans la même situation, au centre-ville de Vevey. «Cette desserte répond à la demande des commerces, des entreprises et des pendulaires qui doivent actuellement utiliser une voiture pour rejoindre ces zones», explique Daniel Monnet.

Qui poursuit: «Avec la création des nouvelles lignes 208 et 215, nous devons engager dix chauffeurs et acquérir trois véhicules supplémentaires avant le renouvellement de notre flotte, qui sera effectué de 2017 à 2019-2020.» L’entreprise doit en effet remplacer 35 véhicules, 16 trolleys et 19 bus à diesel, acquis entre 1994 et 1997, et arrivant en bout de course, sur les 60 que compte actuellement son parc. L’entreprise devra investir 20 millions de francs dans ce but et 5 autres millions pour le remplacement de la billetterie.

Six arrêts jusqu’à Rennaz

Parallèlement, en collaboration avec le Canton, les VMCV sont en train de préparer le prolongement de la ligne de trolleybus 201 (Vevey-Villeneuve) vers Rennaz. C’est un nouveau tronçon de 3 km qui verra le jour en 2018, en même temps que l’Hôpital intercantonal Riviera-Chablais, qu’il devra principalement desservir. Ce secteur, qui empruntera le nouveau pont sur l’Eau-Froide, partira de Villeneuve-Gare (actuel terminus) jusqu’à l’entrée du village de Rennaz, où une boucle de rebroussement sera construite sur la route du Vieux-Séquoia. Il ne comptera pas moins de six arrêts dans cette zone qui se densifie fortement. «C’est un énorme projet, commente Daniel Monnet. Il sera pris en charge par le Canton au titre de l’infrastructure.»

Fréquentation en hausse

En 2015, la fréquentation des bus VMCV a augmenté de 3,53%. «Cette hausse est due à l’urbanisation, mais également à l’amélioration de nos prestations», relève Daniel Monnet. La progression la plus spectaculaire est constatée sur les lignes 206 Montreux-Les Planches (+9%), 211 Vevey-Corseaux (+9,5%) et 212 Vevey-Nant/Fenil (+ 12,23%). Mais si les usagers prennent davantage le bus, ils l’utilisent désormais pour des trajets plus courts. «Ce qui risque de nous pénaliser avec la nouvelle tarification Mobilis, qui prévoit une répartition des recettes en fonction des kilomètres», glisse Daniel Monnet.

La ligne 202 Vevey-Charmontey (–23%) est en revanche en recul, suite au raccourcissement de la ligne. (24 heures)

Créé: 21.07.2016, 09h19

Infobox

96000 En nombre d’habitants, le bassin de population desservi par les VMCV (Riviera et Basse-Veveyse).

8,9 En millions, le nombre d’usagers des VMCV en 2015, dont 7,6 millions en réseau urbain, 850'000 en réseau régional (Vevey - Châtel-Saint-Denis, par ex.) et 400'000 en transports spéciaux.

87,5 En km, la longueur du réseau de bus en 2015, avec plus de 350 points d’arrêt.

147 Le nombre de collaborateurs de l’entreprise en 2015.

2 En millions, le nombre de km parcourus en 2015, dont 880'000 km en trolleybus.

58,53 % Le taux de couverture des charges assurée par l’entreprise en 2015 (19,3 millions de francs de charges et 11,3 millions de recettes).

Articles en relation

Les VMCV iront toutes les 30 minutes au musée

Transports Les bus de la ligne 212 passeront à une cadence semi-horaire le dimanche, pour desservir le Chaplin’s World dès le 16 avril. Le nouvel horaire présente aussi d’autres nouveautés. Plus...

Nouvelle ligne de bus en vue à La Tour-de-Peilz

La Municipalité souhaite améliorer le réseau de transports publics avec les communes voisines. Plus...

Les VMCV soufflent 125 bougies ce week-end

Transports La compagnie de transports publics basée à Clarens a mis en service le premier tramway électrique de Suisse Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...