Passer au contenu principal

Le débarcadère de la CGN à Villeneuve sera rénové

L’intérêt est réciproque indique la Municipalité du bourg du Haut-Lac.

La débarcadère de Villeneuve est l'un des 40 que compte la CGN sur le Léman.
La débarcadère de Villeneuve est l'un des 40 que compte la CGN sur le Léman.
Chantal Dervey

Lundi, des responsables de la Compagnie générale de navigation (CGN) ont rencontré les autorités de Villeneuve pour évoquer la rénovation de leur débarcadère. L’éventualité de ce projet avait été articulée devant le Conseil communal, fin juin.

«Cette première séance exploratoire avec la CGN avait pour but de poser les bases du projet qui vise non seulement à rénover l’infrastructure, mais encore à la compléter», résume le municipal Dominique Pythoud. L’édile relève «l’intérêt réciproque des deux parties, quand bien même nous n’en sommes encore qu’aux prémisses du projet.»

Optimisation des infrastructures

«Cela prendra encore un certain temps avant d’avoir des réponses précises. Il est donc prématuré de parler de ce projet à ce stade», indique Marion Crausaz, du service de presse de l’entreprise. L’idée serait néanmoins d’améliorer l’attractivité en optimisant les structures existantes. Le vieux chalet en bois actuel pourrait être reconstruit en dur et proposer des services supplémentaires.

La CGN n’a pas d’autre projet de rénovation pour ses 39 autres débarcadères, répartis sur tout le pourtour français et suisse du Léman. Dix sont équipés de guichets de vente de billets et informations, dont celui de Villeneuve.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.