Le détournement d’argent public prend de l’ampleur à Yvorne

JusticeLes recherches de la Commune tendent à démontrer que des irrégularités comptables supplémentaires ont été découvertes. Suspect prochainement auditionné.

Le ciel se couvre un peu plus sur Yvorne, où de nouvelles irrégularités comptables ont été mises au jour dans le dossier des ventes de vins communaux. Image: Chantal Dervey - Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Révélée il y a très exactement un an par «24 heures», l’affaire de présumées irrégularités dans la comptabilité de la Commune d’Yvorne prend une tournure plus importante depuis quelques jours. L’an passé, donc, les autorités du bourg viticole dénonçaient pénalement à la justice, comme leur devoir le leur impose, une anomalie dans les comptes communaux 2017.

Des écarts ont été constatés sur le poste Promotion et ventes des vins communaux. Un problème qui remontait même jusqu’à 2013. Des bouteilles ont été vendues à des tiers – des clients de la Commune – sans justificatifs; l’argent n’étant pas revenu dans la caisse vuargnérane. L’audition d’une personne avait permis à la Municipalité d’en apprendre davantage. Un ancien employé communal est suspecté. Il a, depuis, vendu sa maison à Yvorne – pour d’autres raisons – et s’est installé récemment dans un autre canton.

Le Ministère public de l’arrondissement de l’Est vaudois, à Vevey, qui avait entendu le syndic Édouard Chollet au moment de la dénonciation, a enjoint, depuis, les autorités du village à demander à la fiduciaire de pousser ses investigations. Elles portent sur l’entier des clients acheteurs des vins communaux – restaurateurs et hôteliers chablaisiens –, sur une période de cinq ans. Ce qui vient d’être achevé.

«Nous avons fourni récemment l’état comparatif entre nos encaissements effectifs et les pièces comptables en main de nos clients de l’hôtellerie-restauration, comme l’avait demandé le Ministère public. La quasi-totalité d’entre eux ont répondu aux sollicitations du parquet», déclare en préambule le syndic Édouard Chollet.

Omerta

Il semble désormais que l’affaire ne porte pas que sur un cas isolé et quelques milliers de francs, comme cela avait été révélé en mai dernier. «Sur la base de cette comparaison, effectuée sur cinq ans, nous avons pu constater d’autres irrégularités comptables que celles dénoncées l’an passé», poursuit l’édile. Lors de la dernière séance du Conseil communal, un élu avait demandé des informations sur le dossier en cours, alors que la parole a beaucoup de mal à se libérer du côté des habitants d’Yvorne, Lé Vouivres (les vipères!). C’est même carrément l’omerta, alors que la rumeur n’en finit plus d’enfler dans les venelles et dans les vignes vuargnéranes.

«À la lumière des démarches entreprises et des documents reçus, je m’estime désormais assez renseignée pour procéder prochainement à l’audition de la personne vers qui les soupçons se dirigent. Le champ de l’activité délictueuse semble à ce stade déterminé», annonce Camilla Masson, première procureure du Ministère public de l’arrondissement de l’Est vaudois, chargée de l’affaire.

La magistrate, qui veut donc d’abord entendre le suspect, ne donnera pas plus d’informations prochainement sur l’ampleur en nombre de clients concernés et les sommes qui en découlent. Pas plus que les autorités vuargnéranes. «Il n’appartient pas à la Municipalité de révéler le nombre de cas ni les montants en jeu. L’affaire est maintenant du ressort du Ministère public», conclut Édouard Chollet.

Jointe par téléphone, la personne soupçonnée «ne souhaite pas s’exprimer» tant qu’elle n’aura pas été entendue par le parquet.

Créé: 13.05.2019, 18h23

Articles en relation

Yvorne s’est fait piquer du vin pour quelques milliers de francs

Justice La Municipalité a déposé mardi une dénonciation pénale auprès du Ministère public. Plus...

La justice enquêtera sur de l’argent public détourné à Yvorne

Argent public Une dénonciation pénale sera déposée auprès du Ministère public à Vevey. De l’argent a été détourné dans la promotion et vente des vins communaux Plus...

Anomalies constatées dans la comptabilité d’Yvorne

Finances publiques La fiduciaire qui a révisé les comptes 2017 a mis le doigt sur des bizarreries en lien avec la vente des vins communaux. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.