Deux aspirants de Savatan ont dû être hospitalisés

CaniculeLes deux jeunes en formation participaient avec une cinquantaine d’autres à un exercice sportif. Ils ont fait un malaise.

Des aspirants de l'Académie de police de Savatan.

Des aspirants de l'Académie de police de Savatan. Image: Archives - Jean-Bernard Sieber

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors qu’ils prenaient part lundi à une course dans le cadre des activités sportives de leur formation, deux aspirants de l’Académie de police de Savatan ont eu un «coup de chaleur». À ce moment précis, «la température, oscillant entre 23 et 25 °C, a été jugée compatible avec l’exercice planifié par les instructeurs», indique-t-on au Département des institutions et de la sécurité (DIS) du Canton de Vaud. Quelque 50 postulants ont participé à cet exercice, des jeunes des classes 1 et 3 de l’académie.

Les deux aspirants qui ont subi cette insolation ont intégré l’académie le 1er avril de cette année. À la suite de l’incident, ils ont immédiatement été pris en charge. Les corps de police respectifs auxquels ils sont rattachés ont été informés. Il a fallu les conduire à Monthey, où ils ont été hospitalisés sur le site valaisan de l’Hôpital Riviera-Chablais. Le premier, un jeune âgé de 25 ans issu des rangs de la police valaisanne, a été hydraté et a pu quitter la structure hospitalière quelques heures plus tard pour rejoindre sa classe à Savatan. Selon le DIS, «il a déclaré avoir très peu bu malgré les consignes données par les instructeurs».

Le second aspirant, âgé de 30 ans et membre de la police genevoise, a été transféré par mesure de précaution aux Hôpitaux universitaires de Genève. Là encore, toujours d’après le Canton, un problème d’hydratation insuffisante serait à l’origine de son malaise. Selon nos informations, son état de santé dépasserait de loin les seules séquelles induites par un simple malaise. Il n’en est rien pour le DIS: «À l’heure actuelle, l’aspirant nous transmet régulièrement des nouvelles très rassurantes sur son état de santé. Il ne nous appartient pas de fournir de plus amples renseignements, toute autre information relevant du secret médical.»

Savatan forme depuis 2005 les aspirants engagés par les polices cantonales vaudoise et valaisanne, ainsi que ceux de toutes les polices municipales de ces deux cantons. La police cantonale genevoise a rejoint les rangs en 2016. L’enseignement dispensé offre à chaque aspirant la possibilité d’obtenir, en fin d’école, le précieux brevet fédéral de police.

Créé: 28.06.2019, 18h56

Articles en relation

Policier, un métier qui continue de faire rêver

Formation Plus de 200 jeunes sont montés à Savatan samedi 5 novembre dernier pour se renseigner et tester leurs aptitudes. Reportage Plus...

Face aux critiques, Savatan va devenir moins militaire

Police L’Académie se réorganise: moins de sport et davantage de pratique sur le terrain. De quoi garantir la présence de Genève. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.