Deux millions pour étudier le futur collège de La Tour-de-Peilz

UrbanismeLe Conseil communal a accordé le crédit d’étude pour l'établissement scolaire Courbet.

Le projet Semiramis (ci-dessus) a été choisi parmi 83 dossiers du monde entier. Il a été présenté à la population l’été dernier. Mais il s’agit désormais d'affiner les contours et de redéfinir certains besoins, sur la base d’études complémentaires. La Commission souhaite par exemple que le béton apparent ne soit pas utilisé aux murs des salles de classe.

Le projet Semiramis (ci-dessus) a été choisi parmi 83 dossiers du monde entier. Il a été présenté à la population l’été dernier. Mais il s’agit désormais d'affiner les contours et de redéfinir certains besoins, sur la base d’études complémentaires. La Commission souhaite par exemple que le béton apparent ne soit pas utilisé aux murs des salles de classe. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Olivier Martin, municipal des Bâtiments, a quitté le dernier Conseil communal tout sourire. Les élus ont accepté à l’unanimité (une seule abstention) le crédit d’étude de 1,95 million pour développer le projet de construction du nouveau Collège Courbet. «J’espérais que cela passerait, mais ça fait plaisir lorsque c’est aussi unanime et sans discussion», a témoigné le municipal à l’issue de la séance.

Le montant semble important alors que le projet est déjà connu, mais il est dans les normes par rapport au coût total prévu (30 millions), souligne le rapport de la commission chargée d’examiner cette dépense.

«J’espérais que cela passerait, mais ça fait plaisir lorsque c’est aussi unanime et sans discussion»

Pour rappel, les contours du futur Collège Courbet sont connus, mais il s’agit désormais de les affiner et de redéfinir certains besoins, sur la base d’études complémentaires. A la suite d’un concours, c’est le projet «Semiramis» (du bureau d’architectes Neff Neumann, à Zurich) qui a été choisi parmi 83 dossiers du monde entier. Il a été présenté à la population l’été dernier. Mais «certains espaces considérés comme trop généreux ainsi que ceux trop exigus pourraient être redimensionnés. Principalement la zone salles de gymnastique», souligne la commission. Le futur bâtiment doit en effet intégrer non seulement 18 classes pour 370 élèves mais aussi une salle de gymnastique triple, ainsi que la bibliothèque communale.

«Semiramis» prévoit deux cours intérieures fonctionnant à la façon de puits de lumière. La commission souhaite que le projet soit «doté d’un véritable jardin pédagogique dans l’aménagement extérieur», condition que ne remplit pas actuellement la cour intérieure. De plus, elle aimerait que les murs des salles de classe ne soient pas de béton apparent et que le sol des salles de gymnastique soit choisi «en concertation avec les sociétés sportives» de la ville. L’ouvrage devrait être réalisé dès octobre 2019 et terminé pour janvier 2022. (24 heures)

Créé: 10.07.2017, 20h56

Articles en relation

Le budget de La Tour-de-Peilz suspendu au vote sur le taux d’imposition

Riviera Un déficit de 1,3 million est prévu pour 2017. Mais il pourrait augmenter si le référendum contre la hausse d’impôt de 6 points est accepté. Plus...

Grosse hausse d’impôt en perspective

La Tour-de-Peilz Les autorités proposent de passer de 64 à 70 points d’impôts, pour absorber les gros investissements à venir. Plus...

La Tour-de-Peilz aura un Courbet neuf en 2021

Infrastructures La reconstruction de l'établissement, après démolition, devrait être financée par une hausse d’impôt. Coût: 30 millions. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.