Les Diablerets: pour rouvrir la piste noire, il faudra chasser le hors-piste

SkiPro Natura Vaud maintient son opposition au projet de réouverture du secteur de Pierres Pointes. L’ONG la retirera si les freeriders sont bannis de Pierre Meule.

Les Pierres Pointes étaient accessibles jusqu’à l’ouverture en 1999.

Les Pierres Pointes étaient accessibles jusqu’à l’ouverture en 1999. Image: LDD - PHILIPPE GALLAZ

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce sera donnant-donnant. Fin mars, Pro Natura Vaud a déposé une opposition au projet de Glacier 3000 de rouvrir la mythique piste noire de Pierres Pointes, entre la vallée du Martisberg et le col du Pillon. Pour relier cette descente inaugurée en 1963 et fermée en 1999 à son domaine skiable, l’exploitant envisage de percer un tunnel de 260 m et haut de 3 m, équipé d’un tapis de glisse.

Si elle ne s’oppose pas au percement du tunnel et juge les mesures prévues en compensation de cette infrastructure suffisantes, l’association écologiste estime qu’elles «ne sont pas pertinentes à l’échelle du projet de nouvelle piste et de son utilisation accrue par les skieurs». Malgré plusieurs séances de conciliation, l’ONG a fait savoir jeudi à la Municipalité d’Ormont-Dessus qu’elle maintiendra son opposition. Elle dit toutefois être «disposée à retirer son opposition sitôt qu’une zone soustraite à tout dérangement hivernal aura été définie et que sa protection sera garantie».

Cliquez ici pour agrandir

Plus spécifiquement, le secrétaire de Pro Natura Vaud, Michel Bongard, demande que les freeriders soient bannis du secteur de Pierre Meule, à l’ouest de Pierres Pointes. «La pratique du hors-piste y est conséquente. Si l’on peut accepter sur le principe les impacts générés par l’afflux de skieurs sur la nouvelle piste de Pierres Pointes, il est logique qu’un autre secteur soit soustrait à ces dérangements.» À noter que Pro Natura Vaud distingue hors-piste («les skieurs qui se rendent à Pierre Meule grâce aux remontées mécaniques de Glacier 3000») et ski de randonnée. Elle ne s’oppose pas à ce sport, moins couru, dans le secteur concerné.

De fait, le coin est bien connu des freeriders. Mais uniquement des plus chevronnés car «dangereux, technique et difficile d’accès selon l’un d’eux. Nous sommes peu à nous y rendre.» En 2015, un skieur français de 41 ans s’y était aventuré, avant de se tuer en faisant une chute de 200 m dans une barre rocheuse.

Du côté de Glacier 3000, on prend acte de l’opposition, tout en regrettant la situation: «Pro Natura a été intégrée à la réflexion et avait donné un accord de principe», relève le directeur, Bernhard Tschannen. Une nouvelle rencontre avec Pro Natura doit avoir lieu en mai.

Créé: 12.04.2019, 07h01

Articles en relation

Un tunnel pour ressusciter une mythique piste noire

Les Diablerets Glacier 3000 veut rouvrir la descente de Pierres Pointes grâce à une galerie de 260 m, équipée d’une surface de glisse synthétique. Plus...

Un skieur se tue en hors-piste aux Diablerets

Diablerets Un homme a chuté de 300 m dans une zone non balisée sur le secteur du glacier. Il s’agit d’un Français de 41 ans domicilié à Montreux. Plus...

Le Glacier s’offre une des pistes au plus fort dénivelé en Europe

Les Diablerets Glacier 3000 a inauguré mercredi sa nouvelle Red Run. Longue de 8 km, elle relie le Scex Rouge à 2971 m à Reusch, 1300 m plus bas. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.