Les drones et les bateaux ne seront pas à la fête

VeveyUne autorisation exceptionnelle sera requise pour pouvoir survoler l’arène et ses abords.

Le ciel de la place du Marché et ses alentours sera particulièrement scruté. La baie de Vevey également

Le ciel de la place du Marché et ses alentours sera particulièrement scruté. La baie de Vevey également Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les petits malins qui espéraient filmer ou photographier gratos le spectacle de la Fête des Vignerons (FeVi) en sont pour leurs frais: le Conseil d’État a prononcé jeudi une interdiction de vol de drones et minidrones, par souci de sécurité. Tout engin ne respectant pas l’interdiction sera confisqué et le pilote dénoncé à l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC). Le ciel surplombant l’arène installée sur la place du Marché, à Vevey, plus largement sur une zone de 1000 m, devra donc rester vierge du 13 juillet au 13 août. La FeVi se déroulera du 18 juillet au 11 août.

Néanmoins, des autorisations exceptionnelles accordées par les services compétents de l’Administration cantonale, avec un préavis favorable de l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC), permettront de survoler ce périmètre d’exclusion. «Des organes de presse, l’organisation de la Fête ainsi que des sociétés spécialisées mandatées pour l’occasion pourront adresser une demande de dérogation», explique Denis Froidevaux, chef de l’État-major cantonal de conduite. L’EMCC pilote l’engagement des partenaires sécuritaires et des services techniques, autorités et communes, en coordonnant les interventions lors d’événement sortant de l’ordinaire; la FeVi en est bien évidemment un. Les demandes d’autorisation doivent être produites sur fevi19@vd.ch.

Sur l’eau, c’est encore plus restrictif. Le Conseil d’État ordonne l’interdiction de naviguer dans la baie de la place du Marché durant la même période (13 juillet-13 août). Il ne sera pas davantage permis de s’amarrer et d’accoster entre l’embouchure de la Veveyse (vers le jardin Doret) et le débarcadère de Vevey/La Tour-de-Peilz, à Entre-deux-Villes. Sur le Léman, les autorisations spéciales ont d’ores et déjà été accordées. Elles concernent les embarcations des services de sécurité, les bateaux de la CGN et ceux de l’organisateur de la FeVi.

Créé: 06.06.2019, 18h14

Articles en relation

Des restaurateurs de Vevey ont pu exprimer leur mal-être

Fête des Vignerons Fâchés par l’ouverture de terrasses au sud des arènes, des patrons ont été reçus par les autorités. Qui se feront leur porte-parole auprès de la Confrérie. Plus...

Des trésors de la Fête des Vignerons à portée de tous

Vevey-Lausanne Une somme de 1100 documents sera numérisée pour donner à voir un patrimoine trop cantonné aux salles d’archives. Plus...

Des drones nocturnes dans le ciel du nord

Lausanne Les Services industriels de Lausanne (SIL) se lancent dans la thermographie aérienne jusqu’à la mi-mars. Plus...

La police s’arme contre les drones malveillants

Sécurité L’État vient d’acquérir deux pistolets lanceurs de filet et a passé commande d’un brouilleur d’onde. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.