Des drones pour sauver les faons de la faucheuse

FauneChaque année, des milliers de bêtes sont mutilées et tuées après avoir été happées par les machines. Des moyens efficaces peuvent l’éviter.

Au repos dans les champs, les faons ne se méfient pas de la faucheuse.

Au repos dans les champs, les faons ne se méfient pas de la faucheuse. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Ce sont de 1500 à 2000 faons et chevreuils qui sont happés par les machines chaque printemps lors de la fauche dans les prairies, selon les statistiques suisses», révèle Alexandre Lachat, président de la région Alpes à la Diana vaudoise, qui regroupe la Riviera, le Chablais et le Pays-d’Enhaut.

Outre la mort en masse des cervidés, les accidents peuvent avoir également des conséquences qualitatives pour les agriculteurs, car les animaux qui ne sont pas morts mais mutilés peuvent contaminer les bottes de foin, causant des maladies pour le bétail.

Heureusement, la technologie vient désormais à la rescousse. Un drone équipé d’une caméra thermique permet de détecter la présence d’animaux dans les prairies à faucher. Les images filmées sont transmises en temps réel sur des écrans de contrôle. Les agriculteurs sont alors informés de l’endroit exact où chevreuils et faons se reposent. Il est ainsi possible de les déplacer ou de les protéger.

Le programme Sauvetage faons Vaud, gratuit pour l’agriculteur (voir la vidéo ci-dessus), est né grâce à une commission de la Fédération des sections vaudoises de la Diana. Elle regroupe des pilotes de drone, des agriculteurs, des chasseurs et le Service de la faune, assisté par ProConseil, une filiale de Prométerre.

Un répertoire de cartes des zones à risque du canton a été mis en place par ProConseil. Ces régions ont toutes un listing de contacts comprenant des agriculteurs, des chasseurs et des pilotes de drone définis. «Déjà actif en d’autres points du canton, notamment sur La Côte, le programme sera mené pour la première fois dans le périmètre de notre Diana régionale», poursuit Alexandre Lachat. Christophe Boillat

Contacts

Alexandre Lachat, président de la région Alpes à la Diana vaudoise: 079 811 83 97 ProConseil: 021 614 24 30

(24 heures)

Créé: 12.04.2018, 14h10

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.