Passer au contenu principal

L’eau du lac chauffera les bâtiments de La Tour-de-Peilz

Groupe E conduit un chantier à 35 millions visant à pomper l’eau du Léman pour en puiser l’énergie.

La station de pompage en construction à côté de la plage de la Maladaire.
La station de pompage en construction à côté de la plage de la Maladaire.
Chantal Dervey

Protégés du trafic par une grosse glissière, des ouvriers conduisent, depuis bientôt un an et dans une relative discrétion, un chantier d’une envergure peu courante à La Tour-de-Peilz: l’aménagement d’un réseau de chauffage à distance à partir d’eau pompée dans le Léman, à côté de la plage de la Maladaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.