Les écrans numériques en question à Vevey

SociétéLa Bibliothèque met sur pied un cycle sur l’influence des écrans dans notre société. Le psychiatre Serge Tisseron parle jeudi.

Le psychiatre français Serge Tisseron sera à la salle del Castillo ce jeudi.

Le psychiatre français Serge Tisseron sera à la salle del Castillo ce jeudi. Image: Pascal Frautschi - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Qu’on les adule ou qu’on les abhorre, les écrans numériques sont au cœur de nos vies aujourd’hui. L’Homo sapiens version 2016 est connecté du saut du lit jusqu’à l’arrivée du marchand de sable. Téléviseur, tablette, ordinateur et smartphone colonisent aussi les chambres des enfants, tandis que les aînés, eux, peinent parfois à les apprivoiser.

Forte du constat que l’essor fulgurant de ces technologies bouleverse notre quotidien, la Bibliothèque municipale de Vevey, en collaboration avec une quinzaine de partenaires, organise un grand cycle thématique sur le sujet. Objectifs: faire réfléchir le grand public sur l’influence des écrans dans notre société et aborder la possible création, au sein de la bibliothèque, d’un espace dédié au monde numérique.

Baptisée «Plein écran!» l’opération recense plus de 25 événements culturels, agendés jusqu’en juin prochain. Coup d’envoi jeudi avec le célèbre psychiatre Serge Tisseron, qui donnera une conférence, à 20 h, à la salle del Castillo. Thème de la soirée: «Apprivoiser les écrans et grandir». Entrée libre, chapeau à la sortie.

Créé: 19.01.2016, 18h08

Articles en relation

Vevey tient son premier Dîner Quizz

Jeunesse Le concept propose de réunir des jeunes autour d’une thématique en présence de spécialistes. Ecrans sous la loupe pour cette première. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.