Les élus de Montreux voteront en décembre pour un nouveau quartier

UrbanismeLa commission du Conseil communal va plancher sur le projet des Grands Prés, très attendu

Le projet des Grands Prés prendra place sur la plus grande parcelle d’un seul tenant (2,5 hectares) encore disponible dans la commune, et située à un endroit stratégique: sur l’axe d’entrée de l’agglomération montreusienne, non loin de la sortie d’autoroute. Il devrait accueillir plus de 200 logements pour 440 habitants.

Le projet des Grands Prés prendra place sur la plus grande parcelle d’un seul tenant (2,5 hectares) encore disponible dans la commune, et située à un endroit stratégique: sur l’axe d’entrée de l’agglomération montreusienne, non loin de la sortie d’autoroute. Il devrait accueillir plus de 200 logements pour 440 habitants. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Cela a été vendu comme un quartier modèle, mais en quoi l’est-il exactement?» Le conseiller communal Florian Chiaradia (Les Verts) n’a pas hésité à poser «un certain nombre de questions», lors de la séance de ce mercredi soir, par rapport au plan partiel d’affectation (PPA) «Les Grands Prés». Ce projet est en effet enfin soumis aux élus. Pour rappel, il s’agit de la plus grande parcelle d’un seul tenant encore disponible dans la commune, et située à un endroit stratégique: sur l’axe d’entrée de l’agglomération montreusienne, non loin de la sortie d’autoroute. Il devrait accueillir plus de 200 logements pour 440 habitants et a été déjà bloqué pendant un an, avant d’être plusieurs fois mis à l’enquête après des modifications sur demandes de riverains.

Les conseillers communaux vont se pencher sur le projet ces jours. Florian Chiaradia et son parti leur demandent d’examiner toute une série de points. Certains rentrent typiquement dans le calendrier politique des Verts, par exemple: «Comment la mobilité douce a-t-elle été incluse dans le projet de giratoire?» Ce dernier, qui pourrait même désengorger les bouchons de la sortie d’autoroute, découle en effet du plan de quartier.

D’autres questions sont venues plutôt pour titiller la majorité de droite: «Pourquoi l’appel à investisseurs a-t-il été limité aux coopératives disposant déjà d’un parc de logements subventionnés à Montreux? s’est ainsi interrogé Florian Chiaradia. En quoi la liberté d’entreprendre et la concurrence, chères aux partis bourgeois, est-elle satisfaite par cette clause pour le moins curieuse?»

Interrogé sur cette intervention, le Vert s’explique: «Nous attendons des précisions et que des doutes soient levés. Notamment sur la valorisation de la châtaigneraie, qui revêt un intérêt historique, car elle fournissait l’hôpital. Il y en avait beaucoup sur les collines de la ville, essentielles à la subsistance des habitants.»

Le Parti socialiste n’a pas suivi son allié de gauche: par la bouche de l’élu Olivier Raduljica (président du groupe), le PS s’est «réjoui» d’un projet contenant «crèche, loyers modérés et abordables, dans un quartier favorisant la mixité et la cohésion sociales».

Les résultats des délibérations des élus seront rendus en novembre. Le Conseil communal, dans son entier, devrait donc se prononcer en décembre. Les travaux pourraient débuter courant 2018 pour que les logements soient mis à disposition en 2020. Le coût est estimé à 60 millions, sur ces 2,5 hectares longtemps pressentis pour accueillir l’hôpital unique Riviera-Chablais (désormais à Rennaz). ST.A. (24 heures)

Créé: 07.09.2017, 15h08

Articles en relation

Le projet immobilier aux Grands Prés redémarre

Montreux La création de onze bâtiments à Baugy est remise à l’enquête. Les riverains ont demandé des modifications pour deux chemins. Plus...

Un nouveau village se dessine entre Chailly et Clarens

Montreux Le plan partiel d'affectation des Grands Prés prévoit la construction de 11 bâtiments abritant plus de 200 logements. Coûts estimés: 60 millions de francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Dimanche, la population nyonnaise a refusé pour la troisième fois un projet des autorités visant à créer un foyer pour l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants (EVAM). Paru le 25 septembre.
(Image: Bénédicte) Plus...