Passer au contenu principal

Enfin une belle foulée vers le sentier des rives du lac

A La Tour-de-Peilz, le premier tiers du chemin sera bientôt mis à l’enquête. Selon le syndic, Jacqueline de Quattro a débloqué la situation.

Le chemin piétonnier attendu par les habitants de La Tour-de-Peilz relie la plage de la Becque à celle de la Maladaire, aux portes de Montreux. Soit 2 kilomètres les pieds dans l’eau, aujourd’hui interdits aux promeneurs.
Le chemin piétonnier attendu par les habitants de La Tour-de-Peilz relie la plage de la Becque à celle de la Maladaire, aux portes de Montreux. Soit 2 kilomètres les pieds dans l’eau, aujourd’hui interdits aux promeneurs.
CHANTAL DERVEY

«Nous étions dans l’impasse avec le Service du développement territorial du Canton. Ce n’est plus le cas: nous mettrons bientôt à l’enquête un tronçon du sentier des rives du lac (voir l'infographie ci-dessous). Une séance d’information publique sera organisée.» Mercredi soir au Conseil communal, l’annonce du syndic, Alain Grangier (PLR), arrive comme un soulagement pour les citoyens de La Tour-de-Peilz. Qui ont voté sur le sujet en… novembre 2010! «Je félicite le syndic pour sa ténacité! s’est réjouie Geneviève Pasche, conseillère communale Verte et présidente du comité Rives du lac de sa ville. Il y a eu des allers-retours plus que nombreux avec le Canton et il a vraiment été difficile de convaincre. Merci.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.