Enième coup de frein pour le domaine d’Isenau

Les DiableretsLa mise à l'enquête de la future télécabine a suscité trois oppositions.

Les gabarits installés en octobre donne une idée de la taille des futures pylônes.

Les gabarits installés en octobre donne une idée de la taille des futures pylônes. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Alors que Les Diablerets vivront, dès samedi, un premier hiver sans Isenau, le renouvellement de ce domaine skiable essuie un nouveau revers. La mise à l’enquête de la télécabine huit places qui doit remplacer les fameux «œufs rouges» a soulevé trois oppositions. L’une émane de Pro Natura Vaud, les autres de privés.

L’un des opposants souligne «l’absence de cadre légal en matière d’aménagement du territoire qui permettrait la construction de cette installation». Représentant deux propriétaires du secteur, il s’était aussi opposé au printemps dernier au plan d’affection qui doit régir le domaine d’Isenau. Il contestait principalement l’accès routier, exigeant que seul le trafic agricole y soit autorisé. Les dernières oppositions pendantes avaient été levées en juin. Le projet de plan d’affectation a ensuite été transmis au Canton pour validation. «À ce jour, ce règlement n’est toujours pas en vigueur et s’expose encore à des recours au Tribunal cantonal. La question de l’accès n’est toujours pas réglée», note l’opposant.

Pro Natura Vaud regrette également l’absence de PPA. L’association souhaite s’assurer que l’accès au secteur via cette desserte agricole sera interdit aux véhicules à moteur. L’agrandissement de la station d’arrivée, non conforme à l’actuel PPA, est également pointé du doigt.

«À ce jour, le plan d’affectation n’est toujours pas en vigueur et s’expose à des recours. La question de l’accès n’est toujours pas réglée»

Le syndic Philippe Grobéty reste prudent sur les retards occasionnés par ce nouveau blocage. «Nous devons rencontrer les opposants pour voir si une négociation peut régler les désaccords.» L’élu précise que le PPA devrait revenir de Lausanne «très prochainement, probablement avant la fin de l’année».

Ce nouveau coup de frein a par ailleurs des conséquences sur l’avenir de l’autre domaine skiable des Diablerets, le Meilleret. La construction d’une nouvelle télécabine en remplacement du télésiège Vioz-Mazots et le plan d’affectation relatif sont toujours gelés par une dizaine d’oppositions. Les négociations menées par Télé-Villars-Gryon-Les Diablerets (TVGD) se poursuivent, «mais, en ce qui me concerne, nous sommes dans une impasse, relève l’un des opposants, propriétaires de plusieurs biens aux Diablerets. D’une part, TVGD n’entre pas en matière sur le déplacement d’un pylône qui sera planté à proximité de mon chalet. D’autre part, nous avons toujours insisté sur le fait qu’Isenau devait être la priorité. Ce projet a du plomb dans l’aile; sans garantie qu’il pourra aboutir, nous ne retirerons pas notre opposition.»

Philippe Grobéty le déplore, rappelant que les deux dossiers sont indépendants: «Il serait dommage de bloquer le développement du Meilleret pour cette raison. Un échec ou une réussite du côté du Meilleret n’aura aucune incidence sur la réalisation du projet d’Isenau.» (24 heures)

Créé: 04.12.2017, 17h49

Articles en relation

La télécabine soumise à l’approbation des Ormonans

Alpes vaudoises L’installation qui doit remplacer les mythiques œufs rouges d’Isenau est à l’enquête jusqu’au 30 novembre. Plus...

Privé de télécabine, le domaine d’Isenau passera un tour cet hiver

Les Diablerets Le temps manque pour obtenir le feu vert de l’OFT. Les espoirs convergent vers le projet de nouvelle installation à l’horizon fin 2018. Plus...

Le prochain acte d'Isenau se jouera au tribunal

Ormont-Dessus Les oppositions au plan qui doit régir le domaine des Diablerets ont été levées. Mais certains de leurs auteurs préparent leur recours. Plus...

Une solution inédite pour sortir Isenau de l’ornière

Les Diablerets La Municipalité d’Ormont-Dessus reprend la gestion de la télécabine en fin de vie et dévoile une nouvelle variante, nettement moins coûteuse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.