Passer au contenu principal

Trop éphémère, la Fête des Vignerons?

Des étudiants de l’EPFL, futurs constructeurs, imaginent une prochaine édition plus durable et plus décentralisée.

Les étudiants, ici avec leurs professeurs, ont conçu sept projets de Fête des Vignerons dans le cadre d’un travail sur le terrain.
Les étudiants, ici avec leurs professeurs, ont conçu sept projets de Fête des Vignerons dans le cadre d’un travail sur le terrain.
EPFL/DR

La Fête des Vignerons de Vevey est-elle trop éphémère? Chaque édition ne devrait-elle pas laisser des traces à Vevey, voire aux alentours? Ces questions se posent avec acuité alors que près de 100 millions de francs ont été investis pour la célébration 2019 et que les arènes construites à grands frais sont en cours de démolition. Les réponses d’étudiants de l’EPFL appelés à imaginer la prochaine Fête sont sans équivoque: ces futurs acteurs de la construction et de l’environnement la verraient plus durable, plus écologique et plus décentralisée, selon des valeurs qui semblent caractériser leur génération.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.