Passer au contenu principal

L’épopée de Bex-les-Bains contée par la généalogie

Le Cercle vaudois de généalogie consacre son nouvel ouvrage aux familles hôtelières dans le canton.

Jadis, les vertus des eaux de Bex étaient connues dans toute l’Europe.

Voilà qui ne s’invente pas: le père du thermalisme bellerin ne se nomme pas Dürr, comme on l’a souvent écrit mais… Molles. Les membres du Cercle vaudois de généalogie et de l'Association Cum Grano Salis l’ont découvert lors de leurs recherches sur les familles hôtelières vaudoises, au centre du dernier numéro de la «Revue vaudoise de généalogie et d’histoire des familles».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.