Passer au contenu principal

L’Espace Santé Rennaz, véritable campus pour une médecine globale

Le pendant para-hospitalier de l’HRC a été inauguré vendredi. Il regroupe plus de 20 disciplines sanitaires.

Ouverture de l'Espace Santé Rennaz.
Ouverture de l'Espace Santé Rennaz.
Chantal Dervey
La maison de naissance Aquila.
La maison de naissance Aquila.
Chantal Dervey
L'ASEMA, association sécurité mobilité et autonomie, fait partie du pôle d'activités parahospitalière.
L'ASEMA, association sécurité mobilité et autonomie, fait partie du pôle d'activités parahospitalière.
Chantal Dervey
1 / 7

Ce sont plus de 20 opérateurs et partenaires sanitaires qui ont pris place, ou le feront ces prochaines semaines, au sein du bâtiment de l’Espace Santé Rennaz (ESR). Contiguë à l’Hôpital Riviera-Chablais (HRC), qui sera totalement opérationnel en novembre, la structure parahospitalière a vu le jour après cinq ans de gestation et deux ans de travail. L’ESR a été inauguré vendredi, par la conseillère d’État Jacqueline de Quattro. Contrairement à son voisin, l’antenne para­hospitalière n’est pas financée par la collectivité publique. «Les 48 millions d’investissement ont été pris en charge par plusieurs fondations qui engagent des fonds privés: Manzini, celle de Nant, ainsi que celles de soutien aux Hôpitaux Riviera et Riviera-Chablais», souligne Pierre Loison, président du comité d’ESR.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.