L’exécutif montreusien accusé de «gestion déloyale»

Marchés publicsUn élu UDC prétend que l’autorité n’a pas donné à la commission tous les documents relatifs à un projet d’urbanisme. Il veut dénoncer le cas à la préfecture.

Le litige porte sur des documents qui n'auraient pas été remis dans le cadre du crédit d'étude relatif à l'extension du collège Montreux-Est.

Le litige porte sur des documents qui n'auraient pas été remis dans le cadre du crédit d'étude relatif à l'extension du collège Montreux-Est. Image: Odile Meylan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Élu UDC, Franco Meichtry a déclaré mercredi soir lors de la séance du Conseil communal de Montreux qu’il allait «dénoncer la Municipalité à la Préfecture de Vevey». Il accuse les sept membres de l’Exécutif de «gestion déloyale de l’intérêt public» et de «complaisance dans la passation de marchés». Cette prise de position véhémente est intervenue lors du débat sur le projet municipal d’un octroi de crédit de 2,1 millions de francs pour le financement d’une étude portant sur la démolition du bâtiment administratif communal de la rue de la Gare. Ce dernier laissera place à l’extension du Collège de Montreux-Est.

«C’est en tant que commissaire pour le groupe UDC que je dénonce les pratiques usuelles de notre commune», a expliqué l’élu. Principal grief, la prétendue non-divulgation de documents à la commission chargée d’étudier la requête municipale, particulièrement un procès-verbal. Cette pièce a été établie pour validation après ouverture des enveloppes des différentes offres reçues par la Municipalité, qui adjuge ensuite le mandat de la réalisation de l’étude, ici à un groupe de spécialistes.

«Nous avons donné aux commissaires tous les documents nécessaires. Nous n’avons pas pu donner ce PV, car les offres n’ont été ouvertes qu’après la séance de commission et qu’en plus il est confidentiel», assure Caleb Walther, municipal en charge du dossier. Conseiller PLR, Olivier Müller, qui est membre du comité de l’Observatoire des marchés publics romands, va plus loin. «L’établissement d’un procès-verbal par l’adjudicateur, ici la Municipalité, est une exigence légale. Néanmoins, c’est un document interne qui n’a pas vocation à être divulgué à un tiers. Dans ce cas, c’est de compétence municipale.» Pas pour Franco Meichtry, qui accuse encore la Municipalité de «mensonge» et de faire part «d’obscurantisme». Selon lui, la «loi sur les Communes octroie des pouvoirs élargis aux élus d’un Conseil communal et, dans ce cas précis, les autorise, en qualité d’organe de contrôle, à avoir accès à toutes les pièces».

Voilà sur le fond. Pour ce qui concerne la dénonciation prochaine à la préfecture et les accusations portées contre le collège municipal par Franco Meichtry, Caleb Walther s’est montré ferme: «Vous portez des allégations graves, fallacieuses. Allez-y, déposer une plainte. Je suis pour ma part très serein.» Seul membre du corps délibérant à réagir, le député PLR François Cardinaux a pris la mouche: «Cette manière de faire me hérisse le poil. Monsieur Meichtry, nous déposerons plainte contre vous si vous ne le faites pas!» À noter qu’à l’issue de la séance, le syndic, Laurent Wehrli, était aussi très en colère: «Ce bashing des autorités exécutives est totalement inacceptable.»

Sur le vote de l’étude, le plénum a validé le crédit par 85 voix, 2 contre (Franco Meichtry et un élu Montreux Libre), aucune abstention. Les autres élus UDC, qui ne se sont pas prononcés dans ce débat, n’ont donc pas suivi leur bouillant représentant.

Créé: 14.11.2019, 17h18

Articles en relation

Un déficit «raisonnable» de 3 millions pour 2020

Montreux La Municipalité présente des projections dans le rouge mais «acceptables» et une capacité à investir bienvenue au vu des projets à venir. Plus...

Le plan B pour le Centre de Congrès de Montreux a été présenté

Investissement L’Exécutif propose une rénovation à 78 millions, neuf de moins que le projet initial. Les partis rendront leur verdict le 11 novembre. Plus...

La gauche montreusienne vise la majorité à l’exécutif

Elections La succession du municipal PLR démissionnaire Pierre Rochat suscite les convoitises. Premier tour le 24 novembre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.