Avec les Farettes, le Canton augmente sa production hydroélectrique de 4%

AigleTrois ans de travaux ont dopé la principale centrale électrique installée sur la Grande Eau à Aigle. Sa production fait un bond de 70%.

Après 4 ans de travaux, la Romande Energie inaugure l'agrandissement de la centrale hydroélectrique des Farettes qui se trouve aux abords de la Grande Eau. Aigle, le 9 juin 2016.

Après 4 ans de travaux, la Romande Energie inaugure l'agrandissement de la centrale hydroélectrique des Farettes qui se trouve aux abords de la Grande Eau. Aigle, le 9 juin 2016. Image: CHANTAL DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’un des deux chantiers hydroélectriques du siècle du Canton de Vaud s’est conclu jeudi par l’inauguration de la nouvelle centrale des Farettes, à Aigle. Alors que l’installation Hongrin-Léman, à Veytaux, vient de produire ses premiers kilowattheures en phase expérimentale, l’installation hydroélectrique aiglonne version XXIe siècle est devenue opérationnelle, après trois ans de travaux. L’ancienne usine des Forces Motrices de la Grande-Eau, construite en 1906, peut désormais produire quelque 86 millions de kilowattheures par année, soit la couverture des besoins de 24 000 ménages, cinq fois et demie le nombre de familles installées dans la seule commune d’Aigle. C’est 70% de plus que par le passé.

A l’échelon vaudois, la production d’énergie hydroélectrique augmente de 4%. Autant de ressources supplémentaires provenant du renouvelable. Les 80 millions investis entièrement par Romande Energie, propriétaire de la centrale, servent pleinement les politiques fédérale et cantonale en matière d’énergie et leur objectif conjoint d’émancipation des énergies fossiles: «Il est vital de maintenir et de développer un parc de production suffisant pour couvrir nos besoins, a salué Laurent Balsiger, directeur de l’Energie au Canton, lors de la cérémonie d’inauguration. C’est un choix difficile aujourd’hui, compte tenu des conditions du marché (ndlr: le prix du kilowattheure est en chute libre), mais garantir la sécurité de notre approvisionnement est à ce prix.»

L’optimisation de l’usine des Farettes a consisté en une augmentation du volume turbiné. Le percement d’une galerie d’amenée d’eau de 5 km à la hauteur du Pont de la Tine (Ormont-Dessous) a été nécessaire, ainsi que le remplacement de la conduite forcée d’origine. Long de 800 mètres, le nouveau tube fait plonger l’eau sur 361 mètres vers deux groupes de turbines, capables de traiter 6,5 m3 d’eau chaque seconde. Au passage, la mise en souterrain de l’essentiel de la conduite forcée ainsi que de plusieurs lignes aériennes a permis d’améliorer le paysage du coteau aiglon.

Créé: 09.06.2016, 15h27

Galerie photo

Un tunnel de 5 km alimentera la centrale des Farettes

Un tunnel de 5 km alimentera la centrale des Farettes La Romande Energie a terminé jeudi la creuse d'une nouvelle amenée d'eau en direction de l'usine électrique d'Aigle.

Articles en relation

Spectaculaire chantier pour enjamber la Grande Eau

Aigle Tension maximale sur le chantier du futur pont ferroviaire. Le ripage de l’ouvrage a commencé hier. Dès dimanche, les trains doivent y circuler. Plus...

Le domptage de la Grande Eau démarre

Chablais Le nouveau pont ferroviaire reliant Aigle et Yvorne a été inauguré hier. Mesurant 34 mètres, il est plus long que l’ancien. Plus...

La centrale hydroélectrique des Farettes entame son importante mue

Aigle Les travaux, devisés à 80 millions de francs, permettront à l'usine d'augmenter sa capacité de 70% dès la fin 2015. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.