Passer au contenu principal

Il faudra encore cravacher pour sauver Isenau

PPA à valider, «chantage» de riverains et taux de fonds propres à risque: la route est encore longue à neuf mois de la fin de la concession du domaine skiable.

Les célèbres «oeufs rouges» arrivent en fin de concession en avril 2017. Les nouvelles cabines sont prêtes mais il reste à finaliser le renouvellement de la concession alors que des opposants mènent la vie dure aux autorités.
Les célèbres «oeufs rouges» arrivent en fin de concession en avril 2017. Les nouvelles cabines sont prêtes mais il reste à finaliser le renouvellement de la concession alors que des opposants mènent la vie dure aux autorités.
Keystone/Bott

A l’heure de quitter ses fonctions de conseiller communal le 30 juin, Pierre-Alain Werro, directeur de l’Ecole suisse de ski des Diablerets, a profité d’une dernière prise de parole pour faire part de son inquiétude concernant le domaine skiable d’Isenau. Ormont-Dessus doit relever trois défis d’ici au 30 avril 2017, date de la fin de la concession de la télécabine d’Isenau. Et de nouveaux écueils apparaissent. Explications.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.