Les férus d’hydravions ne pourront plus s’élancer dans le ciel du Bouveret

AviationPour protéger la réserve naturelle des Grangettes, l’Office fédéral de l’aviation civile interdit strictement la pratique, qui était à l’honneur chaque été durant une semaine dans le Chablais.

La manifestation qui mettait à l'honneur les hydravions chaque été n’est plus la bienvenue au Bouveret.

La manifestation qui mettait à l'honneur les hydravions chaque été n’est plus la bienvenue au Bouveret. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Pour des raisons légales, nous ne pouvons pas vous autoriser à organiser la 8e édition de la rencontre d’hydravions à la plage de Rive-Bleue du Bouveret du 4 au 8 août prochain.» Par voie de courrier, cette décision de l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) est tombée comme un couperet, mardi. A seulement trois semaines du coup d’envoi de l’événement.

«Nous ne comprenons rien, déplore Pascal Balet, président du comité d’organisation. Ce meeting a pu se tenir durant sept années consécutives sans que ça pose problème. Sans compter que la Commune et le Canton nous ont toujours soutenus.» Pour lui, pas de doute, les responsables sont tout désignés: WWF ou Pro Natura, deux associations connues pour ne pas cautionner ce genre de manifestation. «Il faut que les écolos arrêtent de nous embêter. Nous avons toujours tout fait pour limiter au maximum l’impact de notre meeting sur la zone des Grangettes située non loin de là.»

«Nous avons toujours tout fait pour limiter au maximum l’impact de notre meeting sur la zone des Grangettes»

Mais, du côté de l’OFAC, on assure que cette décision a été prise indépendamment de toute pression exercée par telle ou telle organisation écologique. «Nous avons pris cette décision de notre propre chef, en collaboration avec l’Office fédéral de l’environnement (OFEV)», indique sa porte-parole, Martine Raymond, avançant la récente modification de l’Ordonnance sur les réserves d’oiseaux d’eau et de migrateurs d’importance internationale et nationale (OROEM), entrée en vigueur il y a quelques mois. «Un nouvel alinéa interdit désormais strictement le décollage et l’atterrissage d’aéronefs civils avec occupants à proximité des zones protégées, comme celle des Grangettes, détaille-t-elle. Nous ne faisons qu’appliquer la loi.»

Réponse sans délai

Mais pourquoi avoir attendu le dernier moment pour signifier aux organisateurs, tous bénévoles, que leur manifestation, dont le budget hors dons avoisine quelque 10 000 francs, n’était plus la bienvenue? «Leur demande d’autorisation nous est parvenue le 12 juillet seulement. Nous leur avons répondu le 19. Nous ne pouvions pas faire plus vite», se défend Martine Raymond.

Du côté de la Fondation Franz Weber, connue pour avoir lancé dans les années 1990 une initiative populaire pour interdire les hydravions sur les lacs suisses, on applaudit des deux mains. «Nous n’avons pas été consultés directement. Mais au vu de l’atteinte à la qualité de l’air et de l’eau que ce genre de manifestation pouvait représenter, nous ne pouvons qu’abonder dans le sens de l’OFAC», indique sa présidente, Vera Weber.

Vide touristique

Pour le secteur touristique, par contre, la disparition de cette manifestation, qui attirait plusieurs centaines de curieux sur cinq jours, laissera un vide dans la cité lacustre. «On vient d’apprendre la nouvelle, réagit Sonia Barberet-Girardin, directrice de l’Office du tourisme. On est déçus car c’était une manifestation originale, que l’on trouve peu en Suisse romande.»

Quoi qu’il en soit, son président, Pascal Balet, ne se laisse pas abattre: «Nous allons essayer de regarder avec notre juriste s’il n’y aurait pas un moyen pour que l’on revienne l’an prochain.» (24 heures)

Créé: 21.07.2016, 20h04

Articles en relation

Hydravions et old-timers ont fait vibrer la Vallée

Lac de Joux Le meeting de l’association SPAS et la Méca-Parade avaient lieu ce week-end Plus...

La Fête Eau-Lac s’offre des hydravions pour sa 5e édition

Yverdon-les-Bains Les festivités auront lieu fin juin près de l’embouchure de la Thièle. Une rencontre internationale d’hydravions est programmée: une première! Plus...

Un essaim d'hydravions se pose au Bouveret

Aéronautique Une petite dizaine d'engins emmène les intéressés à voler entre lac et ciel dès vendredi 7 août jusqu'à lundi. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...