Le festival des ballons freiné par le mauvais temps

Château-d'OexLa 34e édition du festival international de Château-d’Oex commence mal. Tout le week-end, aucun ballon n'a en effet pu voler, tout juste certains ont pu être gonflés. En cause: le mauvais temps, la pluie et le vent particulièrement.

Vidéo: Joël Burri

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Samedi en fin de matinée, le ciel n’a accordé aucune faveur aux organisateurs du festival de ballons de Château-d’Oex. La cérémonie d’ouverture s’est faite sans ballons. La tentative d’au moins gonfler ceux des sponsors de la manifestation a échoué.

Le mauvais temps n’a toutefois pas empêché Kirsty Bertarelli, la marraine du festival, de déclarer les neuf jours de festivités ouverts et de sabrer à merveille une bouteille de champagne sur l’aire de décollage.

Il n’a pas non plus bloqué au sol l’hélicoptère Puma Display des forces aériennes suisses dont la démonstration a donné le tournis.

Après quelques coupes de champagne à l’extérieur et à défaut de ballons dans le ciel, c’est devant les écrans de télévision que se sont retrouvés les invités à la cérémonie d’ouverture. Ils ont ainsi pu assister à la victoire de Didier Cuche à Kitzbühel.

Même problème dimanche, puisque aucun ballon n'a pu voler. Seules les «formes spéciales» ont pu être gonflées. La réelle amélioration est toutefois prévue pour lundi.

Créé: 22.01.2012, 13h23

Dossiers

(Image: Keystone )

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.