Des fêtes «d’envergure européenne» pour les 50 ans du Blonay-Chamby

RivieraLes bénévoles qui gèrent la ligne touristique et le musée prévoient, entre autres, un festival en forme d’hommage à la ligne de la Bernina, classée à l’Unesco

 Pour le Mega Bernina Festival (en septembre 2018), la «crocodile de la Bernina» fera le déplacement depuis le Val Poschiavo. «Elle avait été livrée pour les JO d’hiver en 1928 à Saint-Moritz. Une arrivée sur les feux de la rampe!» Entre 1990 et 2010, elle a été restaurée pour les 100 ans du chemin de fer rhétique, classé Patrimoine mondial de l’Unesco.

Pour le Mega Bernina Festival (en septembre 2018), la «crocodile de la Bernina» fera le déplacement depuis le Val Poschiavo. «Elle avait été livrée pour les JO d’hiver en 1928 à Saint-Moritz. Une arrivée sur les feux de la rampe!» Entre 1990 et 2010, elle a été restaurée pour les 100 ans du chemin de fer rhétique, classé Patrimoine mondial de l’Unesco. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Ce n’est pas souvent que l’on rentre dans une salle de spectacle en train à vapeur!» Le ton est donné: pour les fêtes du 50e anniversaire du Chemin de fer-musée Blonay-Chamby (BC), les bénévoles ont concocté un programme capable de surprendre et de satisfaire passionnés et familles.

A l’image de cette Comédie à toute vapeur (le 23 juin prochain): une des deux halles du site de Chaulin, qui abrite habituellement de vieilles locomotives, sera transformée en salle de spectacle provisoire. S’y produiront le magicien Pierric Tenthorey et l’humoriste Marc Donnet-Monay. «Une soirée insolite, tant par le lieu que par la façon d’y accéder. La perspective du résultat nous fait briller les yeux», s’est enthousiasmé ce lundi Alain Candellero, président du comité d’organisation du 50e anniversaire.

En plus de ce spectacle, deux grands festivals seront organisés, avec chacun leurs guest stars. Pour le Mega Bernina Festival (en septembre 2018), la «crocodile de la Bernina» fera le déplacement depuis le Val Poschiavo. «Elle avait été livrée pour les JO d’hiver en 1928 à Saint-Moritz. Une arrivée sur les feux de la rampe!»

Entre 1990 et 2010, elle a été restaurée pour les 100 ans du chemin de fer rhétique, classé Patrimoine mondial de l’Unesco. Sur la Riviera, elle sera accompagnée de sa «sœur»: les bénévoles du BC travaillent en effet depuis 2008 sur la BB 81 (affectée dès 1928 à l’ancêtre du Bernina Express). Dans le hangar, elle est totalement éviscérée. «On ne dirait pas, mais on sera prêts!» promet Jérôme Constantin, président du BC. «C’était la plus puissante locomotive du monde à l’époque», souligne Alain Candellero. D’autres «joyaux» compléteront cette «réunion de famille» (comme une voiture salon toute vitrée, ou un chasse-neige à vapeur, une pièce rare!)

D’autres beaux véhicules circuleront aussi pour le Mega Steam Festival, en mai, (dont une locomotive-tramway de France), lors de ce qui sera «la plus forte concentration de trains à vapeur à voie métrique en Europe».

Cerise sur le gâteau: un voyage complet en train vapeur, d’hiver, jusqu’à Zweisimmen. «Des tours operators anglais sont intéressés. Au retour, les 12 km de montée de Zweisimmen à Schönried risquent de faire monter une larme aux passionnés», selon Alain Candellero.

Avant de filer pour Berne, le conseiller national (et syndic de Montreux) Laurent Wehrli a salué le BC: «Ils jouent un rôle de préservation d’un patrimoine appartenant à l’ADN du tourisme suisse. Ce n’est pas juste un musée avec une visite statique, mais une expérience vivante.» (24 heures)

Créé: 12.09.2017, 09h47

Articles en relation

En 50 ans de Blonay-Chamby, «notre salaire, c’est la passion et l’amitié»

Chemin de fer Le musée ferroviaire vivant le plus complet d’Europe a pris forme grâce à la sueur de passionnés. Une belle aventure humaine. Plus...

Le Blonay-Chamby se replonge dans la Belle Epoque

Chemin de fer Des mises en scènes plongeront durant deux jours les visiteurs dans les années 1900. Ceux qui enfileront des habits d’alors paieront moins cher. Plus...

Pour Laurent Wehrli, Montreux ne vit pas qu’aux sons du jazz

Un homme, une région L’élu dévoile ses coins secrets dans sa ville, au renom international, mais qui vit aussi au travers de lieux peu connus. Petit voyage dans la vie et l’histoire de la perle de la Riviera. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Dimanche, la population nyonnaise a refusé pour la troisième fois un projet des autorités visant à créer un foyer pour l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants (EVAM). Paru le 25 septembre.
(Image: Bénédicte) Plus...