Passer au contenu principal

Les figurants de la Fête se mêlent aux Artistes de rue

Pour sa 27e édition, le festival tout public a obtenu que les acteurs de la Fête des Vignerons ressortent leur costume le temps d’un week-end.

Pour la 27e fois, le Festival international des artistes de rue va enchanter un public familial dans la vieille ville de Vevey le temps d'un week-end avec plus de 170 prestations gratuites et une quinzaine d'artistes en concours.
Pour la 27e fois, le Festival international des artistes de rue va enchanter un public familial dans la vieille ville de Vevey le temps d'un week-end avec plus de 170 prestations gratuites et une quinzaine d'artistes en concours.
Chantal Dervey

Comme un air de Fête des Vignerons. La 27e édition du Festival international des artistes de rue de Vevey se teintera de vendredi à dimanche de quelques touches colorées de l’événement phare de l’été, entendez les costumes des Effeuilleuses, Oriflammes et autres membres des tableaux de la Noce ou de la Saint-Martin. «Nous avons demandé et obtenu de la Confrérie des Vignerons qu’ils puissent ressortir leur costume lors du festival, se félicite Luca Carmagnola, patron de l’organisation. Certaines troupes viennent en groupe, notamment vendredi soir pour le concert des Vendangeurs masqués.» Le combo a connu un gros succès durant la Fête avec ses chansons dédiées aux troupes de figurants.

Ce clin d’œil de circonstance ne doit toutefois pas éclipser un programme riche de plus de 170 représentations gratuites disséminées dans la vieille ville, ainsi que les prestations des quinze artistes qui prendront part au concours (distribution des prix, dont celui du public, le dimanche à 17 h 30 à la place Scanavin). Le festival tient à mettre un coup de projecteur sur deux prestations devant l’Alimentarium: celle du «Zarti’Cirque» samedi et dimanche après-midi et le spectacle de feu «les Amants Flammes» samedi à 23 h. Luca Carmagnola ajoute deux coups de cœur: «La vente de sacs réalisés par l’entreprise BimBamBag en recyclant nos banderoles et la présence de motards de l’association B.A.C.A. – Bikers Against Child Abuse, qui agit pour préserver les enfants de tout abus.»

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.