La Fugue Chablaisienne a des airs de marathon joyeux

Mobilité douceLa 7e édition se déroulera le 18 juin à cheval sur les Chablais valaisan et vaudois. Le parcours a été étendu, les aires ludiques et didactiques augmentées.

42 kilomètres au programme et 15 aires d'animation à travers Vaud et Valais

42 kilomètres au programme et 15 aires d'animation à travers Vaud et Valais Image: LDD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Manifestation annuelle majeure qui unit les deux Chablais autour de la mobilité douce, de la rencontre et du partage, la Fugue Chablaisienne, 7e du nom, se tiendra le 18 juin prochain, de 10 h à 17 h. L’an passé, 6000 fugueurs, essentiellement des adeptes du vélo, du roller et de la trottinette, avaient arpenté la plaine du Rhône sous un ciel très défavorable. L’organisateur, Chablais Région, attend, si les conditions météo le permettent, une meilleure cuvée pour cette édition. Le programme 2017 a été présenté mardi à Soluna, maison du Service jeunesse de la Ville de Monthey.

Le parcours, de 38 km l’an passé, a été porté à 42 km balisés pour cette future édition. Il serpente à travers les communes vaudoises de Bex, d’Ollon et d’Aigle, et celles, valaisannes, de Vouvry, Vionnaz, Massongex, Collombey-Muraz et Monthey. Deux boucles sont proposées aux participants: une dite «champêtre» de 14 km, et celle de l’agglomération, longue de 28 km.

Le nombre d’aires d’animation a été augmenté de 10 à 15. Parmi les nouvelles, celles du Domaine du Rhône et du Manège de Monthey proposent des activités équestres. On compte aussi celles ouvertes dans l’atelier du sculpteur André Raboud et chez Bühler Electricité, avec des activités sur les énergies solaires. Enfin, dans celle du pont du Rhône, les Ambulances Clerc, le secours régional du Chablais et Air-Glaciers proposeront informations et animations autour du sauvetage.

Pour le reste, on pourra se reposer, se sustenter, se divertir, apprendre, ou tout simplement flâner, sur des aires dont certaines sont présentes depuis le lancement de la Fugue Chablaisienne. On pourra par exemple ramer avec les Pontonniers, pédaler au CMC, se muer en chevalier, tirer à l’arc, jouer au unihockey, pêcher à la mouche, etc. Le programme exhaustif se trouve sur le site officiel www.la-fugue.ch.

Le balisage du parcours et des aires a été confié par Chablais Région à la Fondation pour le développement durable des régions de montagne, basée à Sion. La part du budget dévolue à Chablais Région est de l’ordre de 130 000 francs. (24 heures)

Créé: 16.05.2017, 19h58

Articles en relation

La Fugue chablaisienne se met en quatre

Manifestation Mobilité douce, sécurité, sport et tourisme seront le 19 juin les axes de la 6e édition. Plus...

La Fugue chablaisienne voit double cette année

Mobilité douce Bicentenaire du Valais oblige, le parcours du slow up passera de 30 à 63 km, le 14 juin prochain Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Dès la mi-septembre, le parking «longue durée» de la place Bellerive, à Lausanne, prisé des familles, ainsi que le P+R d'Ouchy seront payants les dimanches. Plus de mille places sont concernées. Paru le 22 août.
(Image: Bénédicte) Plus...