Gandhi, Tagore ou Kokoschka honorés à Villeneuve?

HommageLes élus demandent à la Municipalité d’étudier la possibilité de baptiser des artères de noms de visiteurs illustres.

En 1931, Gandhi rend visite à Romain Rolland à Villeneuve. Image: Getty Images

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ça n’a pas fait un pli jeudi soir: le Conseil communal de Villeneuve a très largement invité l’Exécutif à travailler sur l’opportunité de rendre hommage à des visiteurs célèbres. Le meilleur moyen? Les faire figurer sur des plaques de rue ou de place. «Par exemple, sur l’une des allées du parc de l’Ouchettaz», précise le conseiller communal Les Verts Léonard Studer, instigateur de ce projet. L’élu cible Gandhi, Rabindranath Tagore ou Oskar Kokoschka, principalement. «Il y en a bien d’autres: Stefan Zweig, Louis Aragon, André Gide, Panït Istrati.» Mais aussi Lord Byron, Léon Gambetta, Victor Hugo, Richard Wagner – liste non exhaustive.

«Le sage de Villeneuve»

Quelques-uns de ces penseurs, artistes, écrivains ont un point commun. Ils ont poussé jusqu’à Villeneuve pour rendre visite à Romain Rolland. Prix Nobel de littérature, grand humaniste, figure emblématique de la non-violence, l’écrivain français s’est installé dans le bourg en 1922. C’est dans la villa Olga qu’il rédige «L’Âme enchantée» et correspond avec nombre d’humanistes à travers le monde. Comme Gandhi, sur lequel il écrit un livre. Cet opus a fait connaître en Europe le «Mahatma» («Grande âme»).

Romain Rolland, qui a déjà son avenue à Villeneuve, «a énormément œuvré pour faire venir Gandhi en Suisse», poursuit Léonard Studer, qui cite ce passage retrouvé: «Enfin, mon pèlerinage à Romain Rolland, le sage de Villeneuve…»

Flanqué en permanence d’un agent de la police de sûreté vaudoise, lit-on dans la presse de l’époque, le sage indien loge en famille durant six jours en décembre 1931 à la villa Lionette, proche de celle de son ami français. Sa suite réside à l’Hôtel du Port.

Gandhi donne deux conférences, dont une à la Maison du Peuple à Lausanne. La foule s’y presse. À Villeneuve, il se promène avec sa secrétaire jusqu’au pont de l’Eau Froide. Végétarien, le Mahatma se nourrit des produits prodigués par Constant Bettex, horticulteur au Clos. Au menu, légumes et lait de chèvre.

C’est au même titre que Léonard Studer veut élever Rabindranath Tagore, autre ami de Rolland. «De tous les hommes avec qui j’ai été confronté en Occident, c’est Romain Rolland qui m’a le plus ému, comme le plus proche de mon cœur, et le plus étroitement apparenté à mon esprit», écrit le plus mystique des poètes, philosophe, auteur-compositeur des hymnes de l’Inde et du Bangladesh, également Prix Nobel de littérature. Les deux hommes passent plusieurs jours ensemble à Villeneuve durant l’été 1926 (Nehru y avait fait escale en mai).

Kokoschka au bout du lac

Et Oskar Kokoschka, fera-t-il partie des lauréats? Il le mériterait. Arrivé à Villeneuve en 1953, l’immense peintre, grand maître expressionniste né Autrichien, y aura connu sa dernière demeure, avenue des Châtaigniers. Aimé pour sa gentillesse et sa modestie, il s’y est éteint en février 1980. Sous l’égide de la fondation voulue par sa veuve, la majeure partie de son œuvre est conservée au Musée Jenisch à Vevey.

La Municipalité doit désormais s’atteler à la tâche et rendre prochainement un rapport préavis sur lequel le parlement devra se déterminer. D’ici quelque temps, le visiteur comme le Villeneuvois pourrait peut-être alors arpenter l’allée Kokoschka, la place Gandhi ou le passage Tagore.

Sources journaux de l’époque

Créé: 04.11.2018, 16h08

Articles en relation

Procès et massacres des Juifs du Chablais

1348 Les Juifs ont été accusés de vouloir faire périr la chrétienté en empoisonnant l’eau. Ceux de Villeneuve ont payé un lourd tribut Plus...

Le bestiaire de Kokoschka s’offre un galop en toute liberté

Accrochage Le Musée Jenisch à Vevey suit l’artiste décédé à Villeneuve dans une cavalcade thématique. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...