La gare de Bex va enfin entrer dans la modernité

InfrastructuresLa halte sera rendue conforme à la loi sur l’égalité des handicapés et apte à accueillir un nombre croissant d’usagers. Horizon 2021.

Les modernisations porteront sur le rehaussement et le prolongement des quais. Un passage inférieur sera créé, d’autres réaménagés. Enfin la configuration de la place de la Gare sera revue.

Les modernisations porteront sur le rehaussement et le prolongement des quais. Un passage inférieur sera créé, d’autres réaménagés. Enfin la configuration de la place de la Gare sera revue. Image: Chantal Dervey/Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La gare de Bex a été inaugurée en 1857, lors de l’arrivée du premier train de la Compagnie de la Ligne d’Italie entre Villeneuve et Saint-Maurice. En 1898, elle devenait un carrefour ferroviaire important avec l’ouverture du tronçon Bex-Bévieux de la ligne Bex-Villars-Bretaye (BVB). Cent vingt ans plus tard, la halte n’est aujourd’hui de loin plus aux normes. Notamment celles qui prévalent aujourd’hui en matière de loi sur l’égalité des handicapés (LHand). Depuis 2001 déjà, la Commune négocie avec les CFF la rénovation de l’arrêt bellerin.

Il y a deux ans, Les CFF annonçaient qu’ils mèneraient les travaux nécessaires, d’autant plus que le trafic voyageur s’est considérablement accru. Les prévisions pour 2025 font état de 2300 utilisateurs par jour (2020 en 2014, dernier chiffre connu). Les modernisations porteront sur le rehaussement et le prolongement des quais. Un passage inférieur sera créé, d’autres réaménagés. Enfin la configuration de la place de la Gare sera revue.

Jeudi, des représentants des CFF et des TPC ont présenté au Conseil communal de Bex ces travaux à entreprendre et le planning estimé. C’est d’ici 2023 que les accès aux trains doivent obligatoirement être mis en conformité avec la LHand, du point de vue de la sécurité comme de la capacité et de l’accès pour les personnes à mobilité réduite. La gare de Bex sera prête avant.

«La procédure sera lancée au premier trimestre prochain détaille Sophie Naville, des CFF. La décision de l’OFT sera connue mi-2019. Le début des travaux est agendé pour la fin de la même année pour une mise en service au premier semestre 2021.»

Un peu comme à Aigle

Pour Laurent Pittet, chef du Département infrastructure des TPC, «les objectifs et les besoins entre notre entreprise et les CFF sont communs. Il est également nécessaire de clarifier la disposition de l’interface des transports publics existants, la cohabitation ne fonctionnant pas très bien actuellement.» L’idée est de faire ce qui a déjà été accompli en gare d’Aigle, avec une meilleure interaction entre les grandes lignes et celles des petits trains. Monthey, plus tard, devrait suivre la même voie. Le matériel roulant du BVB sera modernisé, comme cela vient d’être fait pour l’Aigle-Ollon-Monthey-Champéry. Les TPC vont profiter de la modernisation de la gare de Bex pour conduire d’autres ouvrages autour du BVB: «Mise en conformité des quais et des gares sur toute la ligne, rénovation du tunnel de Fontannaz-Seulaz et des courbes de Barboleuse», liste Laurent Pittet.

Satisfaits, les conseillers communaux bellerins ont poussé un peu plus loin la réflexion. Un élu s’interroge ainsi sur la capacité du futur P+R une fois que l’aménagement de la place sera terminé. «Il devrait être d’environ nonante places», répond le syndic, Pierre Rochat.

Une conseillère souhaitait savoir si le nombre de cases vélos, «occupées à 120%, sera augmenté». Il sera même doublé, assure l’édile. Malicieusement, un autre élu a demandé si la circulation et l’accès piéton devant la gare rénovée seront aussi difficiles qu’ils le sont à Aigle. Une étude sera faite, lui a-t-on répondu. L’ensemble du projet avoisinera les 20 millions de francs, dont trois à la charge de la Commune. (24 heures)

Créé: 07.12.2017, 17h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Johnny monument national. (Paru le 9 décembre)
(Image: Vallott) Plus...