Passer au contenu principal

La gare de Vevey retrouve son visage originel de 1907

La rénovation de l’édifice s’achève. Il dévoile ce vendredi son hall d’origine, libéré des échafaudages durant la nuit.

Le public pourra admirer les verrières du hall CFF dès ce vendredi. Les échafaudages auront été enlevés dans la nuit.
Le public pourra admirer les verrières du hall CFF dès ce vendredi. Les échafaudages auront été enlevés dans la nuit.
Jean-Guy Python

La gare de Vevey a toujours voulu se faire belle pour la Fête des Vignerons, c’est aussi une tradition. L’édifice achève sa mue commencée en 2017 et se livre depuis jeudi soir à un étonnant strip-tease. La nuit dernière, le hall d’entrée s’est défait de ses échafaudages et dévoile ce vendredi son visage originel de 1907. En collaboration avec la Direction monuments et sites, les CFF ont notamment rouvert et restauré les deux larges verrières zénithales oblongues, masquées depuis les années 1930-1940. «La principale difficulté a été de résoudre les problèmes d’étanchéité qui avaient sans doute conduit nos prédécesseurs à obstruer ces fenêtres», explique l’architecte Antonino Tramparulo. Au-dessus, le plafond du hall est suspendu à un double lanterneau grâce à une structure métallique complexe, œuvre du charpentier veveysan Charles Taverney, qu’il a aussi fallu réhabiliter. Désormais, de larges filets de lumière naturelle illuminent le hall. Dès que le jour diminue, un éclairage artificiel prend le relais.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.