Le grand lifting de Villars plébiscité par les élus

OllonLe Conseil communal a débloqué 4,9 millions de francs pour rendre enfin le centre de la station plus convivial.

La rue Centrale qui traverse la station est en chantier depuis 2016. La mue devrait s’achever avec la réalisation d’aménagements routiers.

La rue Centrale qui traverse la station est en chantier depuis 2016. La mue devrait s’achever avec la réalisation d’aménagements routiers. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Indispensable» et «très attendue» (depuis plus de 30 ans!). La cure de jouvence du cœur de Villars-sur-Ollon a sans peine convaincu les élus d’Ollon, réunis exceptionnellement vendredi sous le toit du Parlement vaudois. Ceux-ci ont plébiscité le crédit de 4,9 millions de francs nécessaire au réaménagement routier de la rue Centrale. Cette dépense s’inscrit dans le prolongement de plusieurs projets privés, réalisés depuis 2016 sur cet axe et qui ont permis de le remettre en valeur: un nouveau campus du collège Beau-Soleil, une succursale Coop, un bâtiment abritant des résidences secondaires…

Les élus ont surtout salué la volonté municipale de rendre en partie aux piétons le tronçon compris entre le temple de Villars et la BCV (lire encadré). Si le trafic ne peut en être banni car situé sur une route cantonale, des trottoirs élargis et des pavés promettront «d’améliorer l’attractivité de la station et de la rendre plus confortable», ont plaidé les deux commissions chargées d’étudier ce crédit. Des cases de stationnement seront déplacées pour façonner des chicanes et inciter les automobilistes à ralentir.

Coop favorisée?

Au total, 66 nouvelles places de parc seront créées, principalement dans le parking situé sous le magasin Coop. «Au détriment de certaines existantes devant les vitrines des commerces, ce qui donne l’impression d’un certain favoritisme envers Coop», a relevé le parlement boyard. La Municipalité répond que des places à durée limitée seront maintenues en surface et qu’elle veillera à traquer les voitures ventouses.

Ces aménagements devront encore passer le cap de la mise à l’enquête. S’ils se réalisent, ils seront suivis par la refonte de la place de la gare, conditionnée à la mise en souterrain des rails du Bex-Villars-Bretaye entre Arveyes et la station, à l’horizon 2025.

Créé: 23.03.2019, 08h33

Une navette pour la station

Donner de la place aux piétons, c’est bien. Les aider à se déplacer, c’est mieux. C’est en substance le sens de l’intervention, vendredi, de la conseillère PLR Caroline Ganz de Meyer: «La Municipalité réfléchit-elle à la mise en place d’un transport public de type navette à Villars, dans le cadre du réaménagement de la rue Centrale?»

Comme les grands esprits ont tendance à se rencontrer à Ollon, le syndic Patrick Turrian a pu annoncer la toute fraîche nouvelle: «Nous avons eu ce matin (ndlr: vendredi) une séance avec le groupe MobiChablais et nous travaillons effectivement sur la faisabilité d’un transport qui pourrait desservir Villars mais également les villages d’Huémoz et des Ecovets, pour une éventuelle mise en service en 2020-2021.»

Articles en relation

Villars aura enfin une rue Centrale digne de ce nom

Travaux Trottoirs élargis et trafic ralenti: les piétons se sentiront un peu plus à l’aise au cœur de la station. Plus...

Les ultimes résidences secondaires dopent l’immobilier à Villars

Immobilier Selon une étude privée, la station vaudoise est celle où les prix ont le plus grimpé dans les Alpes franco-suisses. Plus...

La mue de la rue Centrale obtient l’aval des Villardous

Urbanisme Attendue depuis plusieurs décennies, la valorisation du cœur de la station n’est plus contestée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.