Les honneurs et la BBC pour le Vaudois Pascal Bettex

Stratford-upon-Avon (GB)L’oeuvre hommage à Shakespeare commandée au Montreusien est bien arrivée dans le village natal de l’écrivain.

Pascal Bettex a amené sa machine outre-Manche en bus pour une inauguration vendredi dernier. L'oeuvre hommage à William Shakespere a pris place dans une cabine téléphonique en face de la maison de naissance de l'écrivain.

Pascal Bettex a amené sa machine outre-Manche en bus pour une inauguration vendredi dernier. L'oeuvre hommage à William Shakespere a pris place dans une cabine téléphonique en face de la maison de naissance de l'écrivain. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pascal Bettex ne s’attendait pas à une telle affluence vendredi dernier dans Henley Street, à Stratford-upon-Avon, lors du montage en pleine rue de sa machine hommage à William Shakespeare. Le quartier est, il est vrai, des plus fréquentés et pour cause: la cabine téléphonique dans laquelle l’œuvre cinétique a pris place fait face à la maison de naissance de l’auteur anglais (voir la vidéo ci-dessous).

La presse et l’antenne locale de la BBC n’ont pas manqué d’interviewer le Montreusien. Par son travail, Pascal Bettex, reçu par les autorités locales, a ainsi honoré la commande d’un passionné, Richard Simmons, directeur du Mechanical Art and Design Museum (MAD), situé à l’autre bout de la rue. L’Anglais avait eu un coup de foudre en 2013 en découvrant sur les quais de Montreux la machine «Allô Claude!», un hommage à Claude Nobs (voir la vidéo ci-dessous). Le nom de l’œuvre, «MAD Gears 2», fait référence au musée – qui compte déjà une machine du même nom – en plus de signifier «engrenages fous».

Créé: 14.01.2020, 16h18

Articles en relation

Pascal Bettex met Shakespeare en boîte

Montreux L’oeuvre est en partance pour l'Angleterre. Elle investira une autre cabine téléphonique, en face de la maison où naquit l'écrivain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.