Le nouvel hôpital a attiré une foule de curieux

Riviera-Chablais8500 personnes ont profité des portes ouvertes pour visiter l’établissement inauguré jeudi.

L'Hôpital Riviera-Chablais était en construction depuis le printemps 2015.
Vidéo: Fabien Grenon

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nouvel Hôpital Riviera-Chablais à Rennaz a déjà fait carton plein. Inauguré jeudi, il a ouvert ses portes durant quatre jours. 8500 personnes en ont profité pour visiter l’établissement, avec un pic samedi de près de 6600 personnes. «Le nombre maximal d’inscriptions possible a très vite été atteint», se félicite Patricia Claivaz, porte-parole de l’Hôpital Riviera-Chablais (HRC).

Les responsables ont joué la carte charme avec un parcours d’une heure guidé à l’aide, à choix, d’un audiophone ou d’un livret. Du hall d’accueil aux salles de consultation en passant par les services de médico-technique, d’imagerie médicale ou encore de cancérologie, 16 secteurs ont pu être visités. Cerise sur le gâteau, des chefs de service étaient présents pour donner des infos supplémentaires à chaque poste.

Mettre en confiance

Parmi les visiteurs de samedi, Bruno Kittelmann et sa femme, habitants de Vevey, se montrent admiratifs devant un tel étalage de machines dernier cri. «Ça rassure car on sait qu’on sera très bien soigné, et le fait que ce soient les chefs de service qui répondent à nos questions tout au long de la visite, ça nous tranquillise tout de suite. On voit qu’ils savent de quoi ils parlent et cela met en confiance!» Patricia Claivaz est aux anges: «C’est le but que l’on souhaite atteindre en ouvrant nos portes au public. On veut qu’ils se familiarisent avec cet immense vaisseau et qu’ils ne soient pas trop déboussolés à leur admission.»

Les louanges qui sont faites à ce nouveau centre hospitalier ne doivent toutefois pas masquer les craintes de la population locale. La question de la décentralisation de tels services médicaux pour les regrouper à l’extérieur des villes est un des sujets majeurs de discussion. «La distance avec le centre-ville peut être une difficulté pour certaines personnes qui ne sont pas forcément mobiles», souligne Alexandre Guillaud, venu de Montreux avec sa femme et son fils. La porte-parole de l’HRC Patricia Claivaz se veut rassurante: «Trois lignes de bus ont déjà été prolongées jusqu’à l’hôpital et il faudra un petit peu de temps et de patience afin que les gens prennent le pli. Mais cette appropriation concerne aussi le personnel médical, tous secteurs confondus, avec des nouveaux repères à trouver.»

Un autre motif d’inquiétude: les différentes nuisances causées par le fonctionnement et les passages que va occasionner un tel rassemblement de services près de la commune de Rennaz. L’héliport de l’hôpital proposant deux places pour la Rega. Là encore, l’HRC a pris les devants et a permis à près de 300 habitants de Rennaz de venir visiter l’hôpital en primeur, samedi matin. «On n’a de toute façon aucun gain à avoir de mauvaises relations avec nos nouveaux voisins», note Patricia Claivaz.

Ce nouveau complexe regroupera, dès l’automne prochain, toutes les activités de soins dit «aigus» actuellement éparpillés à Monthey, Aigle, Montreux et Vevey Providence et Vevey Samaritain.

Le fait que les chefs de service répondent aux questions, ça tranquillise.

Créé: 01.09.2019, 19h23

Articles en relation

Visite en primeur de l'Hôpital Riviera-Chablais

Vidéo Après 20 ans de gestation, le centre hospitalier intercantonal est enfin sorti de terre. Il a été inauguré ce jeudi. Plus...

HRC: Aller à Rennaz sans auto, c’est possible

Mobilité Nous avons testé l'accès en transports publics au futur hôpital. Plus...

«On peut espérer économiser 10 millions par an»

Interview Rebecca Ruiz, cheffe du Département de la santé et de l'action sociale, évoque les surcoûts engendrés lors de la construction de l'hôpital de Rennaz et les défis démographiques qui l'attendent. Plus...

Après vingt ans de gestation, l'hôpital est inauguré

Rennaz Le nouveau centre hospitalier Riviera-Chablais à Rennaz a été inauguré jeudi. Visite en vidéo. Plus...

L’hôpital de Rennaz coûtera 50 millions de plus qu’estimé

Exclusif L’implantation à Rennaz coûtera 390 millions. L’ensemble du projet 430 millions (100 de plus que prévu). Explications. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.