Passer au contenu principal

«J'avais douze ans quand mon père a peint ce paysage.»

À l’occasion des travaux de la gare de Vevey, un magnifique paysage de François de Ribaupierre profite d’une cure de jouvence. Son fils se souvient.

Derib s'est rendu sur les hauts de Blonay avec son père lorsque ce dernier faisait ses croquis en vue de la réalisation de ce tableau.
Derib s'est rendu sur les hauts de Blonay avec son père lorsque ce dernier faisait ses croquis en vue de la réalisation de ce tableau.
Florian Cella
Fanny Pilet et son employée sont encore dans la phase de nettoyage de l'imposant tableau.
Fanny Pilet et son employée sont encore dans la phase de nettoyage de l'imposant tableau.
Florian Cella
Vevey, 31 juillet 2018,  En vue des travaux en gare de Vevey, l'atelier Sinopie s'est vu confié la restauration d'un grand tableau réalisé par François de Ribaupierre, père de Derib. Rencontre avec Derib qui se souvient de la réalisation de ce tableau et avec Fanny Pilet qui explique les restaurations à venir. ©Florian Cella/24Heures
Vevey, 31 juillet 2018, En vue des travaux en gare de Vevey, l'atelier Sinopie s'est vu confié la restauration d'un grand tableau réalisé par François de Ribaupierre, père de Derib. Rencontre avec Derib qui se souvient de la réalisation de ce tableau et avec Fanny Pilet qui explique les restaurations à venir. ©Florian Cella/24Heures
DR
1 / 3

«J’avais 12 ans en 1956 quand mon père a peint ce paysage. Je me souviens d’être allé avec lui sur les hauts de Blonay pour faire des croquis. C’était la première fois que je l’accompagnais pour son travail.» Devant la gigantesque toile posée dans les locaux de la Galerie Espace Quai1 à Vevey, Derib se souvient.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.