Passer au contenu principal

Une invasion de bulles va déferler en mars prochain au château d’Aigle

BD au château, premier festival du genre à Aigle, se déroulera le printemps prochain. Une vingtaine d’auteurs de la partie, mais pas seulement…

Le château d'Aigle écrin du festival.
Le château d'Aigle écrin du festival.
Chantal Dervey

Conseiller communal, Jean-Marc Crousaz est l’instigateur d’un nouveau festival en ville d’Aigle. Organisé les 17 et 18 mars 2018, il fera la part belle à la bande dessinée. Intitulé BD au château, il se déroulera tout naturellement dans les diverses salles de l’emblématique monument de la capitale chablaisienne. «Mon beau-frère organise des festivals dans le Pays de Gex, notamment un consacré à la bande dessinée à Ferney-Voltaire», indique l’ancien président de l’organe délibérant aiglon. Ce premier festival, ouvert comme il se doit aux grands enfants de 7 à 77 ans, proposera différents styles du neuvième art. Il aura naturellement pour thème central le château. Une vingtaine d’auteurs sont pressentis pour porter sur les fonts baptismaux ce nouvel événement que le comité d’organisation veut pérenniser à Aigle. «La moitié sera suisse, l’autre francophone. Pour l’heure, nous ne pouvons pas encore dévoiler leurs noms», poursuit Jean-Marc Crousaz.

Diverses animations et ateliers compléteront cette première édition. Avec entre autres un concours de BD pour écoliers, une pièce de théâtre toute en bulles, une rencontre avec un caricaturiste iranien réfugié à paris et proche de Charlie Hebdo.

L’organisation de la manifestation coûtera environ 30'000 francs. «La Ville d’Aigle subventionnera BD au château à hauteur de 5'000 francs. La Commission culturelle s’engagera sans doute également», annonce Isabelle Rime, municipale chargée de la Culture. «Nous cherchons encore des partenaires», conclut Jean-Marc Crousaz.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.