Passer au contenu principal

L’Isenau a commencé à changer de main

La nouvelle monnaie locale a cours depuis jeudi dans la station. 24 heures a fait ses courses pour la tester.

La succursale ormonanche de la Banque Cantonale Vaudoise a été dévalisée. En fait de grands bandits: les commerçants locaux et quelques privés, pressés de se procurer les premiers Isenau ( notre édition de jeudi ). Mises en circulation jeudi, les nouvelles pièces auront cours jusqu’au 30 avril. «J’ai reçu 15 rouleaux de 50 pièces; il m’en reste un demi», nous annonce Eric Fontana, directeur de l’agence BCV, partenaire de l’opération. Il est 10 h 30, soit deux heures après l’ouverture. «Et sur les 100 pièces commémoratives que nous avons obtenues, il m’en reste 47.» Pour permettre au plus grand nombre d’acquérir cette nouvelle pièce grise et jaune en attendant un nouvel arrivage, une règle a été fixée: pas plus d’un rouleau par personne. Il n’empêche, en fin de matinée, un commerçant nous annonce être revenu de la banque les poches vides.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.