Jour végétarien projeté à la cantine de l’école

MontreuxUn élu suggère d’instaurer une journée hebdomadaire sans viande dans les réfectoires scolaires communaux.

«Ce jour végétarien permettra aussi de redécouvrir la saveur des aliments.»

«Ce jour végétarien permettra aussi de redécouvrir la saveur des aliments.» Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Apprendre de bonnes habitudes alimentaires aux enfants leur permettra d’éviter d’éventuels soucis de santé», explique Olivier Raduljica. Le conseiller communal montreusien propose, via un postulat, d’instaurer une journée hebdomadaire végétarienne dans les réfectoires scolaires communaux. Il se fonde sur les recommandations de la Commission fédérale de l’alimentation de modérer la consommation de viande. L’an passé, celle-ci a mis en évidence le fait que les Suisses en mangeaient trop.

«Il est désormais reconnu qu’il ne faudrait pas manger de la viande à chaque repas.»

«Un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) révèle d’autres risques liés à une surconsommation de viande, rappelle l’élu socialiste. Il est désormais reconnu qu’il ne faudrait pas en manger à chaque repas.» Olivier Raduljica relève encore que l’augmentation de production de viande engendre des pressions accrues sur les ressources et l’environnement, menaçant des espèces animales. «La production industrielle de viande a aussi des impacts sociaux: la Suisse importe 350 000 tonnes de soja par an des pays du Sud pour nourrir nos animaux d’élevage, alors que des êtres humains y souffrent de la faim», ajoute-t-il.

C’est pourquoi il propose, en outre, de favoriser la consommation de produits de saison dans tous les lieux de restauration sur lesquels la Municipalité a une prise. Et d’encourager les restaurants d’entreprises privées à se joindre à la démarche. «Ce jour végétarien permettra aussi de redécouvrir la saveur des aliments. Mais pour l’instaurer, il faut une stratégie volontariste des collectivités publiques, voire des acteurs parapublics et privés.» (24 heures)

Créé: 15.02.2016, 11h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Le géant de l'or noir basé à Genève se fournit auprès d'une entreprise dont les droits de forage ont été obtenus par un homme, aujourd'hui sous enquête pour corruption.
(Image: Bénédicte) Plus...