Le karting de Saint-Triphon ne sortira jamais du garage

OllonLa piste extérieure voulue par le propriétaire de la carrière du Lessus était largement combattue depuis sa genèse.

L'aménagement d'une piste de karting avec hall était envisagé aux carrières du Lessus entre la route qui longe la voie CFF et la route qui borde le Prés Béroud en continuité du restaurant One Again Lodge sous la colline du village de Saint-Triphon.

L'aménagement d'une piste de karting avec hall était envisagé aux carrières du Lessus entre la route qui longe la voie CFF et la route qui borde le Prés Béroud en continuité du restaurant One Again Lodge sous la colline du village de Saint-Triphon. Image: Chantal Dervey - Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Tribunal fédéral a porté, courant juillet, un coup définitif au projet de karting extérieur au pied de la colline de Saint-Triphon (commune d’Ollon). La Cour de Mon-Repos a en effet débouté la société Carrières du Lessus HB S.A., dont le propriétaire, Luc Briquet, voulait étendre les activités de la zone industrielle, artisanale et tertiaire. Le karting, dédié aux loisirs, se serait situé à quelque 300 mètres des premières habitations du hameau.

À l’origine, la consultation publique (avril 2016) avait généré plus de 150 oppositions. Elles émanaient de villageois regroupés dans l’association L’Écho du Caillou, ainsi que d’organisations environnementales. Devant cette levée de boucliers, mettant en avant notamment le bruit potentiel, l’accès au Lessus ou encore l’incongruité de construire un karting extérieur proche d’industries, la Municipalité boyarde n’a pas octroyé de permis de construire. Les autorités ont retenu que l’aménagement projeté n’était pas conforme à la destination de la zone. Ses trois grandes parcelles font l’objet d’un plan d’affectation dont le but est ici de favoriser le recyclage des matériaux d’excavation et des criblures provenant des CFF (une ligne jouxte la zone), de permettre le dépôt de matériaux inertes non recyclables et l’acheminement de la majorité de ces matériaux par chemin de fer. Pas de mention, donc, d’une activité de loisirs. À noter aussi que l’accord préalable des CFF était requis. Celui-ci n’a pas été donné.

«Fâché et énervé»

Carrières du Lessus a alors recouru contre la décision municipale auprès de la Cour de droit administratif et public du Tribunal cantonal. Elle lui a demandé de statuer uniquement sur la conformité du projet à la zone, sans examiner à ce stade les questions de protection de l’environnement et du paysage. Considérant que le projet n’était pas conforme au plan d’affectation, les magistrats ont balayé le pourvoi en avril 2018, confortant ainsi la Commune.

La société a décidé de continuer le combat en se tournant vers le TF. Elle a mis en avant «une constatation inexacte des faits», «une application arbitraire», «une interprétation trop restrictive du règlement communal». L’entreprise demandait aussi que soit garantie la notion de sa propriété ainsi que de sa liberté économique. Dans leur arrêt, les magistrats suprêmes indiquent que la Commune a fait tout juste, que la décision de la Cour cantonale résistait à l’arbitraire et ne violait ni la garantie de propriété ni la liberté économique.

«Nous sommes évidemment satisfaits que le TF ait clairement appuyé la décision de la Municipalité de ne pas accepter ce projet. Il est important pour les citoyens de se sentir écoutés par leurs autorités», confie Stéphanie Genoud, secrétaire de L’Écho du Caillou. A contrario, Luc Briquet se dit, lui, «fâché et très énervé que la Commune et le Canton ne nous aient pas soutenus». Le propriétaire de la zone ne reviendra pas avec un autre projet. «J’ai 50 000 m2 disponibles mais je n’y ferai rien dessus. C’est inutile, il y aura toujours des opposants à tout, des gens pour vous mettre des bâtons dans les roues.»

Créé: 07.08.2019, 16h16

Articles en relation

La crainte des nuisances soulève une vague d’oppositions au karting

Saint-Triphon Le projet de piste de kart à Saint-Triphon a généré plus de 150 oppositions. Particuliers et associations jugent cette activité peu compatible avec le site. Plus...

Le karting provoque une levée de boucliers à Saint-Triphon

Opposition Les habitants du hameau veulent contrer ce projet qui n'a que des défauts à leurs yeux. Plus...

Une piste de karting va vrombir au bas des carrières du Lessus

Saint-Triphon Si tout va bien, une vingtaine de karts tourneront au pied de la carrière d'ici à 2017. Un projet de circuit est à l'enquête. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.