Car dans le lac: le chauffeur avait oublié les freins

VEVEYLe conducteur du car qui a plongé dans le lac à Vevey en juin avait négligé d’actionner les freins du véhicule, révèle l'enquête

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’incident avait fait du bruit: le 3 juin dernier, au petit matin, un autocar heureusement inoccupé a quitté sa place de parc à Vevey, piqué du nez dans le Léman, et dérivé sous l’eau, devant le débarcadère.

Aujourd’hui, les causes de l’incident qui a mis la ville en émoi et dont les images insolites ont même franchi nos frontières, sont établies: le chauffeur de l’autocar qui s’est mis en branle tout seul avait oublié d’actionner les freins du véhicule après l’avoir stationné la veille en fin de journée sur la place du Marché.

«Et selon l’interprétation de l’expert en poids lourds qui a analysé cet incident, la baisse de la température pendant la nuit aurait modifié la dureté du caoutchouc des pneus. La forme des pneus ayant changé, le car s’est alors mis à rouler jusqu’au lac», indique Roland Berdoz, préfet du district Riviera-Pays-d’Enhaut.

Il ajoute que la préfecture a infligé une amende pour négligence au chauffeur de l’autocar mais se refuse à en dévoiler le montant.

Dans le journal 24 heures de lundi, retrouvez l'interview de François Wenger, le plongeur qui a fouillé le car au fond de l'eau

Créé: 27.10.2013, 16h19

Articles en relation

Bus à l'eau: le chauffeur doit payer une caution

Vevey La gendarmerie n'a pas encore établi les causes de l'accident qui a vu un bus rouler dans le Léman, lundi à Vevey. Le chauffeur, lui, est libre Plus...

Visionnez les premières vidéos du car sous l'eau

Vevey Premier plongeur sur place, François Wenger a filmé le bus alors qu'il était immergé. Le véhicule avait roulé dans le Léman lundi matin à Vevey. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.