Passer au contenu principal

Leysin veut redonner du lustre à ses centres sportifs

La station étudie la remise à neuf de son offre indoor, attendue de longue date.

Philippe Maeder - A

Construit en 1976, le centre de Crettex-Jaquet, qui abrite, au bas du village de Leysin, la patinoire et le stade de curling, notamment, rêve depuis longtemps d’une cure de jouvence. Des études menées en 2009, 2011 et 2012 avaient confirmé ce besoin et esquissé un assainissement de ce centre et une extension de l’offre sportive, devisés alors à 30 millions de francs. Bâti en 1989, le centre de la Place large (piscine et tennis) attend lui aussi sa mue.

La Municipalité souhaite engager 150'000 francs pour mener une étude préalable en vue de la rénovation des infrastructures. Mais pas que: «C’est un projet ambitieux, qui inclut toute une réflexion autour de l’offre sportive à Leysin; une réflexion nécessaire dans la perspective d’un positionnement quatre saisons», relève Jean-Marc Udriot. Le syndic ne précise pas le montant qui sera investi pour cette refonte. «L’étude le déterminera. L’ampleur du projet dépend notamment d’éventuels soutiens cantonaux. La possibilité de mettre sur pied un partenariat public-privé fait également partie des pistes évoquées.» Deux certitudes toutefois: l’idée de regrouper l’offre sportive indoor sous un seul toit n’est plus à l’ordre du jour. Quant à la rénovation de la piscine, elle passera par la démolition de l’infrastructure actuelle et la construction d’un nouvel édifice. «Ce bâtiment a été mal conçu à l’époque, avec pour conséquence des fuites dans le bassin de la piscine.»

En attendant les travaux, dont la première étape pourrait démarrer en 2022, l’offre continue de s’étoffer. «Notre infrastructure est vieillissante, mais les produits proposés sont performants grâce au travail de la société GSL (ndlr: Gestion sportive Leysin, qui exploite les deux centres)», souligne le syndic. GSL est d’ailleurs partie prenante dans la réflexion. Les Jeux olympiques de la jeunesse 2020 seront par ailleurs l’occasion de tester de nouvelles offres: alors qu’il est prévu d’aménager une halle freestyle dans le centre de Crettex­Jaquet après sa rénovation, un «prototype» sera installé dans les tennis intérieurs durant les Jeux, en janvier prochain.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.