Manif ce lundi pour appeler la syndique de Vevey à partir

PolémiqueSur les réseaux sociaux, les organisateurs demandent à l’écologiste Elina Leimgruber et au municipal libéral-radical Étienne Rivier de démissionner.

La syndique Verte Elina Leimgruber.

La syndique Verte Elina Leimgruber. Image: CHANTAL DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Partiront? Partiront pas? C’est la question que beaucoup se posent à Vevey à propos de la syndique Verte Elina Leimgruber et du municipal libéral-radical Étienne Rivier, alors que la Ville est en crise politique depuis un an. Un «rassemblement citoyen» appelant à leur départ est annoncé ce lundi à 18h devant l’Hôtel de Ville.

Sur les réseaux sociaux, les organisateurs mettent en lien leur appel et les commandements de payer de 1 million de francs que la Municipalité a adressés aux municipaux suspendus Jérôme Christen et Michel Agnant (Vevey Libre).

«Les Veveysannes et Veveysans sont choqués et le lien de confiance avec les municipaux actuellement en exercice est définitivement rompu», ajoutent les organisateurs.

Créé: 26.05.2019, 20h07

Articles en relation

Le bras de fer continue autour des 2 millions réclamés

Vevey Après avoir reçu un commandement de payer pharaonique pour leurs clients, les avocats des municipaux Vevey Libre suspendus envisagent de porter plainte. Plus...

Des élus en appellent «au sens moral» de la syndique

Vevey Même si elle a le droit pour elle, Élina Leimgruber aurait dû rétrocéder à la Ville ses gains tirés de Romande Énergie, selon certains. Plus...

La syndique épinglée pour conflit d’intérêts

Vevey Élina Leimgruber aurait dû se récuser en Municipalité sur la question de ses gains à Romande Énergie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.