Passer au contenu principal

Marie Robert veut cuisiner avec vous

Chaque semaine, la cheffe du Café suisse, à Bex, propose une box d'ingrédients à préparer en live avec elle le samedi.

L’hyperactive a envie de partager ses menus.
L’hyperactive a envie de partager ses menus.
Patrick Martin

La cheffe du Café suisse, à Bex, avait participé à la confection des 500 paniers gourmands que le M Club avait offerts aux soignants. C’est de là que lui est venue l’idée de proposer des boxes pour faire cuisiner, dans un premier temps, les hommes. En y réfléchissant, elle a décidé d’aller plus loin et de proposer chaque semaine une box à thème, en l’occurrence un panier d’ingrédients à commander et à venir chercher le vendredi ou le samedi, avant de cuisiner ce menu le samedi à 19 heures avec la cheffe de l’année qui fera un live Facebook.

«Je ne vais pas non plus brader mes menus, mais je ferai des plats réalisables par tous.» Pour cette première semaine, la Love Box doit permettre aux hommes de faire plaisir à leur compagne (à commander au 078 712 52 45).

Au menu, la mousse d’asperge de l’entrée est déjà faite, mais il faudra quand même faire sauter les morilles qui vont l’accompagner. L’entrecôte de bœuf double sera à saisir à la maison, mais le beurre à l’ail des ours sera prêt. Et il faudra apprêter les asperges blanches et les pommes de terre sautées fournies dans la box.

Tarte au citron en dessert

Enfin, Monsieur abaissera la boule de pâte brisée sur laquelle il mettra la préparation pour en faire une tarte au citron. Marie Robert a pensé à tout, puisqu’elle a ajouté une demi-bouteille de dézaley (Louis Fonjallaz) et une bouteille de rouge valaisan (le Baroq, de Jean-René Germanier) pour arroser le repas. Le prix de cette première est de 145 fr., mais il variera selon les menus.

La semaine prochaine, ce sera une Kids Box, pour que les enfants puissent faire à manger à Pâques (oui, on sera toujours confiné à Pâques…). Pour s’inscrire et commander, il faut suivre la cheffe sur les réseaux sociaux, où elle postera ses offres. «Je m’étais amusée à poster en vidéo une recette de gnocchis, et les retours étaient tellement chouettes. Il faut bien s’occuper pendant ce confinement.»

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.