Passer au contenu principal

Michel Mayor revient dans le collège de son enfance

Le Prix Nobel 2019 de physique sera l’invité d’honneur du 150e anniversaire du collège de la Grande-Eau.

En 2008, Michel Mayor, de retour pour une conférence dans le collège de la Grande-Eau à Aigle, où il a passé une partie de sa scolarité, a reçu une pierre de l'édifice.
En 2008, Michel Mayor, de retour pour une conférence dans le collège de la Grande-Eau à Aigle, où il a passé une partie de sa scolarité, a reçu une pierre de l'édifice.
Arnold Burgherr - Archives

«Je suis très content que la Commune m’ait invité et je me rendrai avec plaisir ce 21 mars à Aigle», déclare le professeur Michel Mayor. Le colauréat avec Didier Queloz du Nobel de physique en 2019 sera même l’invité d’honneur des célébrations du 150e anniversaire du collège de la Grande-Eau. «J’ai quand même pas mal usé mes fonds de culotte dans cette école, rit l’astrophysicien dont le nom orne depuis 2012 le collège attenant à celui de la Grande-Eau. J’ai gardé beaucoup d’attaches à Aigle, amis et famille. Mon beau-père, Alfred Pirolet, décédé il y a deux ans, fut syndic d’Aigle. Je suis donc resté très attaché à la ville.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.