Passer au contenu principal

Le MOB offre un train aux Japonais, de retour en force sur ses lignes

Une rame aux couleurs nippones est lancée entre Montreux et l’Oberland bernois. C’est une des actions de la compagnie pour réactiver le marché nippon. Le succès est là.

MOB/Actalis

Ce convoi détonne dans les paysages montagnards du Pays-d’Enhaut. Mais le MOB devait bien ça à ses visiteurs japonais, de retour en force sur ses lignes. La compagnie vient de mettre en circulation un train aux couleurs nippones entre Montreux et l’Oberland bernois. Cette opération s’inscrit dans le cadre des actions menées depuis un an pour amorcer le retour des visiteurs japonais, deux fois moins nombreux dans le canton qu’il y a vingt ans. Mais ils reviennent en force, selon Georges Oberson, directeur du MOB: «Nous en comptons 30% de plus dans nos trains depuis le 1er janvier à fin juin.»

Le jumelage en novembre avec Nankai Electric Railway – joli coup de pub – n’y est sans doute pas étranger. Depuis cet automne, la gare d’Osaka (9 millions d’habitants) a pris l’allure, selon les endroits, d’un village du Pays-d’Enhaut ou du château de Chillon. Grâce à des affiches géantes, des clips vidéo et des bornes lumineuses. Pareil dans les trains. Or la compagnie ferroviaire japonaise dessert l’agglomération d’Osaka et toute la province de Nankai. Le voyageur nippon qui n’aurait pas compris qu’il faut prendre le MOB peut obtenir des précisions, en japonais, sur le site Internet de l’entreprise montreusienne, géré gracieusement par Nankai Electric Railway. Sa direction sera accueillie à Montreux le 8 août prochain pour une cérémonie officielle. Elle découvrira le nouveau train qui lui est dédié. «Ses dessins illustrent la vision romantique qu’ont les Suisses du Japon, souffle Georges Oberson. Il y aura aussi un train MOB à Osaka entre la gare et l’aéroport. Ses concepteurs ont reproduit à l’identique une de nos rames. Ils nous ont demandé des échantillons de tissu, pour les sièges.»

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.