Montreux grave «Smoke on the Water» sur de la pierre

EvénementInaugurée ce mercredi, une plaque rappelle à Territet l’enregistrement par le groupe Deep Purple de «L’Hymne de Montreux», l’un des plus célèbres titres de l’histoire du rock.

Les musiciens de Deep Purple Ian Gillan, Ian Paice et Roger Glover (de g. à dr.) devant le syndic Laurent Wehrli. Et la nouvelle plaque souvenir.

Les musiciens de Deep Purple Ian Gillan, Ian Paice et Roger Glover (de g. à dr.) devant le syndic Laurent Wehrli. Et la nouvelle plaque souvenir. Image: MARIUS AFFOLTER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«C’était il y a fort longtemps. Et l’immeuble a un peu changé», lâche les yeux mouillés le batteur de Deep Purple Ian Paice dans le corridor de la Résidence des Alpes (Grand Hôtel). À ses côtés, le chanteur du groupe Ian Gillan et le bassiste Roger Glover ont aussi fait, mercredi, le pèlerinage de Territet. Les deux premiers n’étaient jamais revenus sur les lieux de l’enregistrement de «Smoke on Water» en 1971, où la Ville vient d’apposer une plaque commémorative. «Les trois membres restants du groupe originel sont au rendez-vous, s’enthousiasme l’Aiglon Jean-Paul Marquis, responsable de la scène du Casino lorsqu’il a pris feu en 1971. John Lord est mort et Ritchie Black­more a quitté Deep Purple depuis belle lurette.»

Avant le concert de Deep Purple prévu le soir même à l’Auditorium Stravinski, l’événement a attiré une petite foule. «Moi, je suis venu pour que les musiciens me dédicacent mon exemplaire de Deep Purple in Rock», confie le Biennois René Bourquin. «Après le désastre engendré par l’incendie du Casino, Deep Purple a mis du baume sur le cœur des Montreusiens», glisse Laurent Wehrli, syndic. «Et le groupe a, de surcroît, contribué à étendre la notoriété de la ville dans le monde», ajoute Miriam Shearman, ambassadrice de Grande-Bretagne à l’ONU.

Mais lorsqu’ils ont imaginé «Smoke on the Water» il y a près d’un demi-siècle, les musiciens de Deep Purple ne pensaient pas que ce titre marquerait plusieurs générations.

Un studio improvisé

«Il a d’abord fallu trouver un endroit pour enregistrer notre disque sans faire trop de bruit à la demande de la police, rappelle Ian Paice. C’est grâce à Claude Nobs que nous sommes venus ici. Mais, lors de l’enregistrement, nous avions mis tellement de matelas dans le hall de l’hôtel pour étouffer notre vacarme, que, de notre studio improvisé, nous devions passer par les balcons, pour aller écouter les prises de son dans une autre chambre. Finalement tout s’est bien passé. La police n’est pas revenue nous jeter dehors une seconde fois.» Après l’incendie du 4 décembre 1971, le soir d’un concert de Frank Zappa, Deep Purple était en effet dans l’impossibilité d’enregistrer son album au Casino, comme prévu.

«Smoke on the Water» est néanmoins devenu l’hymne de Montreux dès sa sortie et fait partie de l’histoire de la Ville. Le disque d’or qui en découle, propriété de la Commune, est exposé au Musée de Montreux. Quant à la plaque commémorative, elle a été apposée mercredi à l’initiative de la Ville, de la Société des Intérêts de Territet, des copropriétaires de la Résidence des Alpes, et de son fer de lance, Yvon Welte.

Inspiré par la vision de la fumée de l’incendie sur le Léman, pareille à «un champignon de fumée noire s’apercevant à des dizaines de kilomètres à la ronde…» qui redescend et stagne sur le lac, comme le décrit l’édition spéciale du «Journal de Montreux» de 1971, le bassiste du groupe, Roger Glover, avait écrit avec le chanteur Ian Gillan les paroles de «Smoke on the Water». Ce titre, qui fait partie de l’album «Machine Head», est l’un des plus grands succès de l’histoire du rock.

(24 heures)

Créé: 04.07.2018, 10h30

Articles en relation

Deep Purple revient sur le lieu où est né «Smoke on the Water», 45 ans après

Territet Des membres du groupe, Roger Glover et Don Airey, étaient ce dimanche au Grand Hôtel, pour la première fois depuis que Deep Purple y avait enregistré le titre mythique, en 1971. Plus...

Des parchemins au disque d’or de Deep Purple, Montreux exhibe ses trésors

Patrimoine Enrichies de nouveaux fonds privés, les Archives montreront au public leurs plus belles pièces retraçant l’histoire régionale. Plus...

Charlotte Gainsbourg sur la voix du père

Montreux Jazz Dans la foulée de son bel album «Rest», la fille de Serge et Jane joue lundi soir au Montreux Jazz Lab. Interview en liberté. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.