Nouveau centre public de psychiatrie ambulatoire

VeveyLe bâtiment a été inauguré ce mercredi en présence de la conseillère d’État Rebecca Ruiz.

Le Centre de psychiatrie communautaire de la Fondation de Nant a été inauguré ce mercredi à la rue des Communaux, à Vevey

Le Centre de psychiatrie communautaire de la Fondation de Nant a été inauguré ce mercredi à la rue des Communaux, à Vevey Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Un coup de génie d’avoir tout rassemblé en un endroit, qui plus est à moins de 500m de la gare!» Étienne Rivier, municipal de Vevey, a «inventé le terme de pôle urbain hospitalier» au moment d’inaugurer, mercredi soir, le nouveau Centre de psychiatrie communautaire de la Fondation de Nant.

Le bâtiment flambant neuf réunit quatre dispositifs différents, auparavant éclatés: le Centre thérapeutique de jour, les consultations communautaires adultes pour la Riviera, le Dispositif de psychiatrie transculturelle et Ressort (Réseau de soutien et d’orientation vers le travail).

La conseillère d’État en charge de la Santé, Rebecca Ruiz, a insisté sur «la volonté politique de poursuivre le renforcement de la psychiatrie communautaire dans le canton, afin de diminuer le nombre d’hospitalisations».

Maintenus à domicile, les patients bénéficieront sous un même toit de soins complémentaires. «Un patient traité à l’hôpital de jour, où l’accent est mis sur le relationnel, pourrait conjointement profiter d’une consultation. On peut envisager différents cas, comme une approche corporelle combinée à un suivi psychiatrique, explique le DrUrs Corrodi, médecin-chef du Service de psychiatrie et psychothérapie communautaire à la Fondation de Nant. Cela évite aux patients de courir dans tous les sens. Côté soignants, cela permet d’avoir plusieurs points de vue sur un cas, de travailler plus facilement en réseau et de créer de l’émulation entre professionnels.»

Créé: 29.01.2020, 22h15

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.