Passer au contenu principal

Nouveau coup de sac à la tête du Musée du Chablais

Engagée en 2013, la conservatrice Béatrice Blandin a démissionné en janvier. Une remplaçante a été nommée, en attendant une réflexion de fond.

Béatrice Blandin avait rejoint le Musée historique du Chablais en 2013.
Béatrice Blandin avait rejoint le Musée historique du Chablais en 2013.
Chantal Dervey

Béatrice Blandin a remis son poste de conservatrice du Musée historique du Chablais. Après trois années passées au château de la Porte-du-Scex, elle est retournée à ses premières amours en reprenant la tête de la section d’archéologie des Musées d’art et d’histoire de Genève.

Alors que l’exposition «Voyageurs du Chablais 1750-1850» rouvre le 13 avril après la pause hivernale, ce départ marque le 3e changement à la tête de l’institution en huit ans. Présidente du comité, Elfrieda Walder relativise ce tournus: «Chaque nouvelle arrivée a été bénéfique et nous a permis de nous développer un peu plus. Les différents conservateurs ont tous contribué à mieux étendre la renommée de notre institution. Dernière en date, Béatrice Blandin a par exemple largement contribué à professionnaliser la gestion du musée et à en augmenter la fréquentation.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.