Vers un nouveau référendum à La Tour-de-Peilz

FinancesLes citoyens voteront très probablement sur la hausse d'impôts, cette fois de 2 points.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Moins d'une année après que la population de La Tour-de-Peilz se soit rendue aux urnes pour décider de ses impôts, elle devra très probablement le refaire prochainement.

Mercredi soir, l'UDC a annoncé – dès l'issue de la séance du Conseil communal – son intention de lancer un référendum. L'organe délibérant venait en effet d'accepter une hausse d'impôts de 2 points, contre l'avis de la Municipalité mais sur conseil de la Commission des finances.

Les élus ont souhaité que ces points soient affectés à la construction du nouveau Collège Courbet.

Pour rappel, les citoyens boélands avaient refusé fin novembre dernier par 72,19% des voix (1187 pour, 3081 contre) l’arrêté d’imposition qui prévoyait d’augmenter le taux fiscal de 64 à 70% pour 2017 et 2018. Sur ces 6 points, 2 devaient servir à couvrir les dépenses courantes, alors que 4 devaient être dévolus aux deux plus grosses dépenses à venir, soit la construction du futur complexe scolaire (30 millions) et la rénovation du château (8 millions).

Si l'UDC parvient à récolter les signatures cette fois encore, la population se prononcera donc à nouveau.

Développement suit (24 heures)

Créé: 26.10.2017, 07h35

Articles en relation

A La Tour-de-Peilz, la hausse des impôts est balayée

Référendum L’arrêté d’imposition prévoyait de faire passer le taux de 64 à 70 points. Il a été refusé par 72% des votants. Le budget doit être revu. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...